Thaïlande – Train de nuit pour Chiang Mai

Thaïlande - Train de nuit

 

Aujourd’hui je vais vous parler du train de nuit pour Chiang Mai depuis Ayutthaya.

  1. Itinéraire prêt-à-voyager en téléchargement.
  2. Un train de nuit ?
  3. Comment prendre le train de nuit pour Chiang Mai ?
  4. Où réserver votre billet et lequel prendre ?
  5. Comment ça se passe ?
  6. La découverte du train de nuit.
  7. L’arrivée à Chiang Mai.

 

Téléchargez mon itinéraire prêt-à-voyager

N’hésitez pas à télécharger mon itinéraire pour visiter la Thaïlande, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’organisation pour un pays d’Asie. J’ai monté ce voyage pour explorer le nord et le sud, et avoir un bel aperçu du pays. Une fois sur place, je prenais des notes pour améliorer mon planning de voyage, dans le but de vous le proposer ensuite.

Il est ainsi enrichi de mon retour d’expérience, et vous permettra de simplement le suivre en déroulant tout ce que j’ai prévu. Le bouton ci-dessous vous amènera à sa page de téléchargement.

Et pour répondre à toutes vos interrogations sur ce à quoi ressemble cet itinéraire, et surtout ce qu’il contient exactement, vous pouvez consulter la page « FAQ pour les itinéraires« .

🎋🍚 Télécharger le guide COMPLET pour la THAÏLANDE 🍚🎋

 

Un train de nuit ???

Si vous suivez un peu le même schéma que la plupart des voyageurs, car c’est l’itinéraire le plus facile et courant, il y a de fortes chances pour qu’après une visite d’Ayutthaya et de ses temples, vous preniez la direction du nord pour Chiang Mai.

Dans ce cas le moyen le plus simple d’y aller et surtout le plus fun est de prendre le train de nuit.

 

Comment prendre le train de nuit pour Chiang Mai ?

Ce train se prend évidemment à la gare ferroviaire d’Ayutthaya, si toutefois vous veniez de Bangkok, je ne doute pas qu’il existe le même train, celui dont je vais vous parler part même peut-être de là, c’est peut-être donc le même !

La gare est accessible à pieds, il y a juste une petite info que j’aimerais vous partager. Pour aller de la gare à la ville, il faut traverser une petite rivière, ce qui se fait facilement avec des bateaux. Mais en fin de journée, il n’y a plus personne pour faire cette traversée et vous allez donc devoir rejoindre le prochain pont à pieds. Le seul problème est que ce pont est loin, et n’a pas de vrai trottoir, le passage est donc plutôt dangereux.

Essayez donc de voir l’heure à laquelle les bateaux s’arrêtent, sinon attendez-vous à marcher ou demandez tout simplement à un Tuk-Tuk en négociant car le prix annoncé est toujours presque le double de la réalité.

 

Où réserver le billet et lequel prendre ?

Votre billet de train doit être réservé à l’avance sur Internet pour être tranquille. Vous pouvez le faire sur le site www.thailandtrainticket.com.

Vous le verrez lors de la commande, mais votre billet devra être retiré dans une agence agréée, il y en a à Bangkok par exemple.

Pour le prix du billet, comptez environ 30 euros en faisant attention à prendre la mention « lower berth : sleep with A/C », c’est-à-dire couchette du bas, dormir avec la clim. Une fois en Thaïlande vous comprendrez pourquoi 🙂 .

 

Comment ça se passe ?

La plupart du temps le train est en retard, attendez-vous donc à attendre un moment sur le quai avec les autres voyageurs. Ça permet de sympathiser avec certains d’entre eux, d’échanger sur les plans futurs et de prendre de bons conseils.

Ce moment est aussi rigolo car le quai n’est pas du tout comme chez nous. Tout le monde attend en plein milieu des rails, sans aucun repère, et sans vraiment savoir si on est au bon endroit.

Vous aurez beau demander à 4 agents différents dans la gare, vous aurez 4 réponses différentes pour connaitre le repère où vous devez attendre.

Une fois que le train arrive, vous partirez donc en exploration dans les wagons, à la recherche de votre couchette.

 

La découverte du train de nuit

La première chose qui m’avait interpellé, c’était le calme qui régnait dans le train, alors qu’il n’était pas si tard que ça.

Ensuite, c’était l’espace plutôt confortable qui était réservé à chaque voyage dans sa couchette. J’ai aussi apprécié de voir que les draps étaient parfaitement propres puisqu’ils étaient emballés, et que l’intimité pourrait être facilement préservée puisqu’il y a des rideaux très épais qui occultent complètement les espaces privés.

Si vous voulez faire un peu de toilette vous trouverez quelques filets d’eau aux robinets, et vous verrez que tout ce qui sort du lavabo et des toilettes tombe sur les rails, lorsque vous les verrez défiler à travers la cuvette… O_o

Vous verrez défiler les voyageurs en pyjamas dans les wagons avec les lavabos, ce qui donne au train des allures d’auberge de jeunesse mobile, c’est plutôt amusant.

Il s’agit ensuite de trouver le sommeil car je ne vous cache pas que le train bouge un peu plus que nos TER, et que l’on entend un peu plus le bruit des rails. Mais pour les bons dormeurs ça ne semble pas être un très gros souci.

 

🎋🍚 Télécharger le guide COMPLET pour la THAÏLANDE 🍚🎋

 

L’arrivée le lendemain matin

Au petit matin vous serez réveillé soit par votre réveil, soit par les rayons du soleil à travers les rideaux, soit par le contrôle qui passe 10 fois dans le couloir en hurlant « Chiannng Maiii, Chiannng Maiiii, this is Chiaaaanng Maiiii !!!!!! ». Je vous garantis un bon fou rire de bon matin !

Avant l’arrivée, vous verrez des agents s’affairer à remettre le train en mode jour, c’est-à-dire à replier les banquettes pour en faire des sièges, et à retirer les draps.

Une fois débarqué du train, vous verrez sur le parvis de la gare que vous êtes attendu…une armée de taxis et de tuk-tuks attendent les voyageurs.

Vous vous doutez bien qu’ils vont vous annoncer des prix exorbitants alors que le centre n’est qu’à 15 minutes. Vous devriez pouvoir négocier un pick-up à plusieurs passagers dans la benne pour une cinquantaine de bahts.

Votre aventure dans le nord de la Thaïlande peut alors commencer !

 

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :