Voyager seul c’est la déprime !

Voyager seul déprime.

 

Dans cet article vous allez savoir si ça vaut le coup de voyager seul :

  1. L’être humain aime être en groupe.
  2. L’aimant solitaire à amis.
  3. Un solitaire + Un solitaire = un groupe !

 

On entend souvent des gens qui ne voyagent pas, exprimer comme raison le fait qu’ils n’ont pas de compagnon ou de compagne, ni de pote, qui veulent partir avec eux. Alors, étant seuls, ils décident de ne pas partir, et de ne pas profiter du monde et des expériences qu’ils pourraient vivre.

 

Je veux des amis !

Les bons choix d’hébergements

Lorsqu’on part voyager seul, on va naturellement sélectionner des hébergements plus « sociaux », comme les auberges de jeunesse. Dans ce cas, on se rend vite compte qu’il y a énormément de gens qui voyagent aussi seuls, et qui sont tout à fait ouverts à la discussion. C’est d’ailleurs ce qu’ils recherchent. Lorsqu’on est seul, on va plus facilement vers les autres, c’est quasiment un réflexe. Et c’est ainsi que l’on remarque qu’il y a des groupes qui se forment rapidement pour les journées de visites à venir.

 

Vous n’êtes pas seul … à être seul

Il ne faut pas oublier que depuis toujours l’être humain est un être grégaire, c’est-à-dire qu’il a tendance à vivre en groupe. En voyage ce réflexe fonctionne également. Si vous voyagez donc seul, sachez que vous ne serez pas l’unique personne dans ce cas. Beaucoup d’autres le font aussi, et ces gens-là, tout comme vous, rechercheront à se rapprocher des autres pour avoir un petit groupe.

C’est pourquoi je pense qu’on ne peut pas réellement voyager seul, à moins de le vouloir à tout prix, et de se mettre en mode « ours » 🙂 . Dans ce cas il faudra sélectionner un logement ne permettant pas de croiser des gens.

 

Rejoignez la meute !

A l’inverse, si vous vous mettez dans un logement dans lequel tout est fait pour être tourné vers les autres, avec des espaces communs, avec des sorties organisées, avec tout ce qu’il faut pour faire des rencontres, vous créerez forcément des liens avec d’autres personnes. Il ne restera plus qu’à leur proposer de faire des bouts de journée ensemble ou de se rejoindre à des moments pour boire un verre par exemple. Vous pourrez même tout simplement rejoindre un groupe déjà existant grâce aux évènements organisés par les auberges de jeunesse.

Voilà pourquoi je pense que le fait de voyager seul ne devrait pas être une barrière si vous n’aimez justement pas être seul.

« Être seul dans l’avion et au début de votre voyage ne veut pas dire qu’il va se dérouler en solo tout le long. »

 

 

Seul, on s’attire des amis !

Un groupe ça commence à 2, mais ça peut aussi s’arrêter là…

Le fait de voyager seul peut présenter aussi un avantage non négligeable au niveau social je m’explique.

Lorsque vous êtes au moins 2 en voyage, vous pouvez communiquer l’un avec l’autre, et vous formez déjà un groupe. Vous êtes donc plus tourné vers l’autre, ou vers votre groupe, plutôt que vers les autres personnes que vous ne connaissez pas. Donc vous aurez moins tendance à aller chercher le contact avec les autres, et à faire de nouvelles rencontres. Depuis l’autre côté, les gens voient aussi que nous sommes moins ouverts et plus centrés vers notre propre groupe, alors nous ne sommes pas les personnes auprès desquelles ils vont venir chercher un contact en premier lieu.

 

Tu veux être mon ami ?

Pour appuyer un petit peu plus ce que je vous ai expliqué juste avant, je vais essayer de vous donner des exemples vécus pendant des voyages.

Jusqu’à présent je n’ai pas eu l’occasion de voyager absolument seul car j’ai eu la chance d’être toujours bien accompagné, d’une ou de plusieurs personnes en voyage. OK, là je sais que je viens de perdre en crédibilité, mais cela n’empêche pas que ce que je vous raconte est vrai et tout à fait sensé.

Mais j’avais toujours la forte envie de rencontrer des gens et de discuter avec des gens et si possible en anglais car les voyages sont pour moi le seul moment où je peux pratiquer cette langue. Et à chaque fois que j’étais en auberge de jeunesse, c’est-à-dire pratiquement toutes les fois, et qu’il y avait beaucoup de gens qui paraissaient très intéressants, avec qui je voulais échanger, s’ils étaient déjà en groupe c’est vrai que cela demandait un peu plus d’efforts, puisqu’ils avaient déjà leurs amis avec eux.

 

La preuve pas l’exemple

En revanche, je remarquais que ces personnes en groupe allaient plus facilement vers les personnes seules que vers les personnes déjà en groupe. Et j’avoue que lorsque nous étions en groupe, nous avions aussi plus tendance à aller vers quelqu’un qui nous paraissait tout seul, que vers des gens qui étaient déjà en groupe. Un peu comme si nous pensions qu’il était mieux pour lui d’être en groupe plutôt que tout seul.

Et c’est ainsi que l’on voit souvent des gens seuls en voyage se faire alpaguer par des groupes, leur disant « Ah mais attends tu es tout seul, et bah viens avec nous, pas de problème, regarde on est déjà 5 ! ». Et ces personnes seules ne le restaient donc pas très longtemps. Surtout en s’inscrivant à des activités avec l’auberge de jeunesse, comme les sorties du soir pour faire la tournée des bars, ou les visites guidées de la ville, etc. …

 

 

Vous aussi vous attirerez des amis de voyage !

Faites le test par vous-même

Si vous souhaitez donc partir en voyage et vous lancer à l’aventure, mais que vous n’êtes pas en couple ou que vous n’avez pas d’amis qui veulent vous suivre, n’hésitez plus ! Et n’oubliez pas qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné. Dans tous les cas, vous vous ferez des compagnons de chemin. Vous l’aurez compris, vu que j’ai pas mal insisté dessus, cela à condition de choisir pour votre hébergement une auberge de jeunesse plutôt qu’un hôtel où là, c’est certain que vous ne rencontrerez pratiquement jamais personne.

Gardez à l’esprit qu’il vaut mieux partir seul de la manière dont je viens de vous le décrire, plutôt que de chercher absolument quelqu’un qui pourrait partir avec vous, que vous connaissez de près ou de loin, et avec qui finalement ça ne se passera pas pour le mieux durant le déroulement du séjour, et avec qui vous rentrerez fâché.

 

Tout le monde part voyager seul

En tout cas, s’il y a bien une chose qui est certaine et pour laquelle vous pouvez me croire, c’est que vous ne serez pas la seule personne à voyager seule. C’est d’ailleurs surprenant lorsqu’on fait ses premiers voyages en auberge de jeunesse, on se rend compte du nombre de personnes qui voyagent toute seules, et même des filles. Même plus de filles que de garçons voyagent absolument seules. Le point commun de ces gens est qu’ils ont tous une grande ouverture d’esprit et une envie d’aller vers les autres, même lorsqu’ils sont timides. Comme je vous le disais les autres personnes en groupe vont souvent se rapprocher d’eux pour faire connaissance.

 

N’hésitez donc plus une seconde à partir en voyage, si votre seul problème était d’être seul. Donnez-moi d’ailleurs votre avis sur ce sujet dans les commentaires, je suis curieux de connaitre vos expériences seuls, ou vos craintes qui subsisteraient après cet article.

 

 

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :