Pourquoi voyager, arrêtez ça ne sert à rien !

Pourquoi voyager ?

 

Cet article fait suite à une réflexion que quelqu’un m’a faite récemment en me disant : « ça ne sert à rien de voyager ! ».

Alors aujourd’hui on va se mettre en mode philosophique et on va essayer de répondre à cette question difficile : « pourquoi voyager ? ».

  1. La grande question.
  2. C’est moins cher qu’en France.
  3. La curiosité n’est pas un vilain défaut.
  4. Le dépaysement.
  5. Les voyages forment la jeunesse !
  6. Des rencontres.
  7. Vous aimez les belles choses n’est-ce pas ?

 

Pourquoi voyager ?

C’est vrai après tout, à quoi ça sert de voyager ? Pourquoi voyager ? Pourquoi dépenser de l’argent et partir loin ? Pourquoi se mettre dans des conditions qui ne sont pas toujours confortables et sortir de sa zone de confort ? En plus en allant là on ne connaît rien, et où on n’a pas ses propres repères ? Là où on ne parle pas notre langue, et où on ne va rien comprendre et en plus on va peut-être manger des choses bizarres ! Pourquoi tout ça ?!!?

Il m’arrive parfois de discuter avec des gens et qui me demandent : « Alors vous partez où en vacances ? ». Et il semblerait qu’ils s’attendent à ce qu’on leur dise : « camping de l’Espiguette au Grau-du-Roi », puisque lorsqu’on répond qu’on s’en va passer 3 semaines au Pérou, il y a bien des fois quelques réactions plutôt marrantes, avec pour réponse les yeux ouverts en grand : « Bah, pourquoi ? ».

Et là, quand vous aimez voyager, effectivement, je vous garantis que ce n’est pas facile de trouver une réponse spontanée. Cela nous paraît tellement évident qu’on ne sait pas comment l’exprimer.

Je vais essayer de vous donner plusieurs réponses en vrac, à ma façon. Chacun a ses propres raisons, même si je pense que la grande majorité est commune à tous les voyageurs.

 

 

Le budget :

Ça pique vite chez nous

Quand j’étais plus jeune, et que je ne voyageais pas encore, je partais en vacances pas très loin de chez moi, dans un camping. Effectivement, on en revient toujours au même sujet, la plupart d’entre nous, nous n’avons pas le budget de se payer un hôtel 4 étoiles quelque part.

On se trouve donc un camping sympa et pas trop cher, pour dormir sous une tente ou dans un bungalow. Ouais, enfin, quand même pour une semaine ça va vite chiffrer en pleine saison. Et il y a intérêt à être plusieurs pour partager la location. Et si on souhaite un peu plus de confort et prendre une maison ou un appartement, alors là, ça chiffre très vite en France, et surtout sur la côte.

 

L’herbe est moins chère ailleurs 🙂

Un premier élément de réponse pour moi, à « pourquoi voyager », c’est-à-dire « pourquoi sortir de la France pendant ses vacances ? », est tout simplement pour le budget. Amusez-vous donc à regarder le prix d’une location pour 2 semaines en Corse, en prenant en compte la traversée en ferry. Et bien je vous garantis que pour moins cher je passe 2 semaines en Thaïlande.

J’ai eu l’occasion de faire les deux voyages, et je vous invite vivement à en faire de même et à comparer le budget à durée égale.

Cette différence de budget va en convaincre certains d’entre vous si je vous dis que vous pouvez avoir des vacances beaucoup moins chères dans un endroit super excitant. Je vais en convaincre quelques-uns, mais pas tous, alors continuons !

 

 

La soif de découvrir :

Couper la routine

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles personnes, de nouvelles façons de vivre.

Repartons de la base, pourquoi est-ce que l’on prend des vacances ? Pour se divertir, pour s’évader, pour s’aérer, pour faire un break, pour prendre du bon temps, du plaisir, voilà pourquoi on prend des vacances. Et surtout, pour s’échapper de notre routine et casser un petit peu le rythme quotidien.

Si vous faites partie de ceux qui choisissent de partir chaque année au même endroit en vacances, vous créez alors une nouvelle routine, temporaire certes, qui ne dure que 2 ou 3 semaines en été, mais ça reste une routine, ça reste une zone de confort. Ainsi, vous ne découvrez pas de nouvelles choses, vous ne créez pas de stimulation positive.

 

Le piège de la routine déguisée

A l’inverse, si vous changez chaque année de lieu de vacances, mais que vous restez en France, OK vous découvrez, OK vous changez vos habitudes. Mais vous restez dans un pays où on parle votre langue, où vous connaissez les démarches, où vous connaissez la géographie, vous n’avez peut-être même pas besoin de cartes sur les grands axes. Vous êtes donc dans un certain confort. En cas de galère vous pouvez à tout moment frapper à n’importe quelle porte et parler en français, utiliser le téléphone, faire tout ce que vous feriez en période de travail.

 

Le voyage c’est excitant

Je pense que voyager c’est se stimuler, c’est maintenir la faim de découvrir, c’est être attentif et en alerte en permanence, au bon sens du terme, car tout ce qui se présente à nous est nouveau. Maintenir ce niveau d’excitation que l’on ne connaît pas tout le reste de l’année, c’est ne pas être blasé à aucun moment, c’est être émerveillé de chaque chose que l’on voit car on est surpris de tout.

 

Le dépaysement c’est le secret !

Je pense que le meilleur moyen de changer d’air et de casser notre routine pour s’aérer, tiens beaucoup dans un élément : le dépaysement.

Et cela résume ce que je viens un petit peu de vous expliquer avant, le mot dépaysement veut bien dire ce qu’il veut dire. Quand vous arrivez dans un endroit où on ne parle pas votre langue, où ça n’est pas écrit dans votre langue, où on ne paie pas avec votre monnaie, où la faune et la flore sont complètement différentes, où les paysages ne sont pas ceux auxquels vous êtes habitué, là vous êtes dépaysé. Dans ce cas-là, tous vos sens vont être en alerte, et une fois de plus au bon sens du terme. Vous allez être attentif à tout ce qui se passe autour de vous, à tout ce qui est écrit partout, vous allez être en fait complètement dans le moment présent.

Vous n’aurez plus le temps de penser à vos soucis et vos tracas, ils seront restés en France, puisque vous serez à 100 % focalisé sur le nouvel environnement dans lequel vous êtes pour ces vacances. Il est alors tellement plus simple d’être émerveillé, d’être joyeux, de ne pas s’énerver pour rien, et d’exprimer de la gratitude pour ce que l’on a autour de soi.

Toutes ces notions qui sont la conséquence d’un dépaysement sont pour moi les raisons principales de pourquoi voyager.

 

 

La curiosité :

Pourquoi voyager ? Aussi par curiosité.

Même si évidemment on ne connait pas entièrement notre pays, on a forcément rencontré des gens qui viennent un peu de partout en France. On connait un peu les différentes cultures du pays, on connait les spécialités des régions, etc…. Alors que même dans un pays voisin, juste frontalier en Europe, on ne sait pas forcément quelles sont leurs spécialités, quelles sont leurs coutumes, alors qu’ils ne sont qu’à quelques centaines de kilomètres. Imaginez ce qu’il en est pour un pays à plus de 10h d’avion !

Alors une autre réponse à « pourquoi voyager ? » c’est tout simplement pour répondre à cette curiosité, qui pour le coup n’est pas un vilain défaut.

 

 

« Les voyages forment la jeunesse » :

Une autre réponse très connue peut simplement être l’enrichissement que cela procure de voyager. Ne dit-on pas depuis des centaines d’années : « les voyages forment la jeunesse » ? Pourquoi « forment la jeunesse » ? Si on dit ça depuis des générations, c’est bien qu’il y a une raison.

Eh bien oui, un voyage va vous former dans certains domaines de votre vie, puisque comme je le disais tout à l’heure, vous allez sortir en quelque sorte de votre zone de confort.

Attention, je ne vous parle pas de rentrer dans une zone d’inconfort, nous voyageons pour avoir du plaisir ! Vous allez devoir vous intéresser aux autres, vous allez devoir leur demander des informations, pour obtenir un trajet de métro par exemple.

En voyage, vous allez apprendre à vous débrouiller dans un pays où on ne parle pas forcément la même langue que la vôtre comme je vous disais, et ça, c’est formateur. Vous allez devoir vous adapter et faire preuve de souplesse pour pouvoir passer votre séjour dans une culture qui n’est pas la vôtre.

 

 

Des rencontres… :

Dans un voyage on fait aussi de belles rencontres. Comme je vous le disais on est plus ouvert lorsqu’on est à l’étranger.

Si vous partez en France, et que vous avez des Français à côté de vous, pour quelle raison est-ce que vous iriez leur parler ? Ils sont français, ils sont comme vous, comme si vous apparteniez à un même groupe. Bien souvent quand on voit des vacanciers français en France, on ne capte pas immédiatement chez eux une sociabilité très développée.

Alors que si vous êtes à l’étranger vous n’avez plus votre groupe français, vous êtes seul, et vous allez naturellement vous ouvrir. Vous allez rechercher le contact avec les autres, même si ce sont d’autres français que vous croisez en voyage. Quand vous allez les entendre parler français, vous allez vous rapprocher d’eux pour papoter.

Alors que si vous aviez été quelque part en France, vous ne vous seriez pas rapproché d’eux. Et si vous parlez quelques mots d’anglais, les gens vont vous demander d’où est-ce que vous venez. Quand vous allez répondre « from France », il y a de grandes chances qu’ils vous disent qu’ils y sont déjà allés ou qu’ils aimeraient tant y aller, et vous pourrez discuter et vous ferez de belles rencontres.

 

 

L’être humain aime les belles choses :

En vous expliquant tout ça, j’en conviens que les personnes qui ne sont pas attirées par une certaine curiosité ne seront toujours pas convaincues par mes arguments. Alors j’en ai encore un en stock.

L’être humain aime les belles choses, c’est dans sa nature. Une femme recherche un bel homme et un homme recherche une belle femme. Nous aimons les belles maisons plutôt que des petits cabanons à deux doigts de s’écrouler. Nous aimons les belles voitures, qu’elles soient récentes ou vieilles, et nous préférons tous une jolie voiture qui a du cachet, de l’allure, plutôt qu’une voiture quelconque.

Nous sommes naturellement attirés par ce qui est beau. Alors voici encore une réponse à la question « pourquoi voyager ? ». Tout simplement pour voir encore plus de belles choses.

Évidemment, il y a plein de belles choses en France, et nous n’avons pas fini de voir toutes les belles choses en France, mais dans ce cas-là, je rejoins mes premiers arguments sur le budget.

On pourrait dire que toutes les belles choses se valent, puisqu’elles sont différentes. On ne peut pas comparer la beauté d’un glacier et de son paysage avec la beauté d’une plage de sable blanc et de ses cocotiers. Ce sont toutes les deux des choses merveilleuses et complètement différentes.

Alors au final voir quelque chose de beau que ce soit d’un type ou d’un autre, cela reste quelque chose de beau, et si c’est possible, autant payer moins cher pour y avoir accès, non ?

 

 

Conclusion :

Cette question est quand même bien difficile à traiter, mais peut-être que le meilleur moyen d’y répondre appartient à celui qui pose la question. Le mieux est que celui qui pose la question aille se faire sa propre idée en faisant un voyage à l’étranger. Il pourra alors se rendre compte de si cela vaut le coup ou pas de voyager.

Il y a de grandes chances qu’il attrape le virus que beaucoup attrapent après un ou deux voyages. C’est-à-dire cette envie continuelle de voyager, comme si nous étions accrocs, sans savoir pourquoi très précisément.

Alors un beau jour arrivera où on lui demandera : « Pourquoi est-ce que tu voyages ? ». A son tour il sera embarrassé par cette question, et quand il aura essayé d’expliquer tout ce que j’ai essayé d’expliquer aujourd’hui, alors il se rendra compte qu’il n’y a pas forcément une raison claire à exprimer, mais que c’est un ressenti, l’appel du voyage.

 

 

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :