La nourriture en voyage

Nourriture à l'étranger.

 

Au  menu (ah ah ah ! 😆 ) de cet article sur le thème de la nourriture en voyage :

  1. La nourriture pour la culture.
  2. Le budget repas d’un voyage.
  3. Les spécialités du monde.

 

Cela fait quelques voyages maintenant que je me suis rendu compte que la nourriture à l’étranger fait partie intégrante d’un voyage. Je dirais même qu’elle joue un rôle très important à la réussite du voyage, selon mon avis.

 

Nourriture = culture ?

Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es 🙂

La nourriture faisant partie du quotidien des gens, leur façon de manger peut nous en apprendre beaucoup sur eux, sur leurs coutumes et sur leurs pratiques. Lorsque l’on est en voyage et que l’on essaye de goûter aux spécialités locales, je trouve que c’est une façon de s’imprégner de la culture et de l’atmosphère du pays que l’on visite.

 

Le mauvais réflexe…

Lorsque l’on a un petit budget, il arrive souvent quand on débute à faire des voyages, que l’on aille faire des petites courses dans les supermarchés, et que l’on se fasse des sandwichs ou des choses vite fait à manger. Un peu à la manière de ce qu’on ferait en France en mode pique-nique. C’est certes bon pour le budget, malheureusement cela nous fait rater une partie importante de notre voyage, liée à l’un de nos 5 sens, qui est le goût, voire d’un second qui serait l’odorat. Ces deux sens marquent nos esprits, nos souvenirs, et ce que l’on ressent lors d’un voyage.

C’est pourquoi maintenant, j’essaye au maximum, si je veux rester dans un budget assez serré, de trouver des bonnes petites adresses pour des tarifs raisonnables, mais qui me permettent tout de même de découvrir la cuisine du pays.

 

 

Si le budget le permet, faut y aller !

En fonction du pays visité…

Il y a des pays dans lesquels le coût de la vie est assez élevé. Prenez par exemple le nôtre, il est difficile de découvrir nos spécialités dans un restaurant pour moins de 15 € par personne. Pour quelqu’un qui voyage à plusieurs en famille cela représente un budget assez conséquent sur une dizaine de jours par exemple.

A l’inverse, il y a des pays dans lesquels la nourriture en voyage est vraiment très abordable et possède des saveurs incomparables. Je pense qu’un bon exemple serait l’Asie avec le cas de la Thaïlande pour parler de quelque chose que je connais. Là-bas vous pouvez arriver à manger un plat très local, dans une petite cantine tenue par une mamie qui va vous faire une délicieuse cuisine, pour environ 1 à 2 € avec une petite boisson. Côté saveurs et fraîcheur de ce genre de petit établissement en bord de route, on ne peut pas trouver mieux, sans parler du savoir-faire.

 

Ne vous privez pas 🙂

Alors il me semble qu’il serait dommage de s’en priver. Mais faut-il encore savoir que ça vaut vraiment le coup. Il est en effet possible d’avoir comme premier réflexe de faire quelques courses le matin, de mettre tout ça dans le sac à dos, et de manger en mode pique-nique un petit peu tous les jours.

Si vous êtes dans un pays qui vous le permet, je vous conseille franchement de réserver une partie du budget pour la nourriture. Je suis convaincu que vous ne le regretterez pas. En tout cas, moi je ne l’ai jamais regretté et bien souvent dans quelques-uns de mes meilleurs souvenirs de voyage, il y a des moments de repas dans des restaurants typiques, à goûter des spécialités locales.

 

 

Découvrir les spécialités :

La curiosité est un bon défaut !

Un autre exemple cliché et classique que vous pourriez rencontrer si vous allez faire un weekend à Budapest ou à Prague est le célèbre goulash. Il est impossible et inconcevable de passer à côté, d’ailleurs c’est peut-être même interdit 🙂 . Même si cela vous fera penser à notre bœuf bourguignon en plus épicé, je pense qu’il est essentiel de goûter ce plat très répandu et très présent dans la cuisine locale, car cela fait partie aussi du pays que vous visitez et de son histoire.

Je pense que vous serez d’accord avec moi sur le fait que si pendant un voyage on applique nos habitudes d’alimentation quotidiennes françaises, alors on occulte un peu une partie du pays que l’on visite et on va rater quelque chose à découvrir pour s’enrichir et se faire plaisir.

 

C’est à emporter !

Au-delà de tout ce que je viens de vous expliquer, il y a aussi une bonne raison à ne pas rater la cuisine étrangère, c’est tout simplement que l’on peut parfois faire de très belles découvertes et avoir de bonnes surprises, qui peuvent faire de bonnes idées à ramener à la maison.

Et cela promet quelques belles soirées entre amis ou en famille !

Je pense également que tester de nouvelles habitudes culinaires lors d’un voyage fait partie du dépaysement que l’on recherche en vacances, et du côté évasion et coupure avec le quotidien et la routine. À ce moment-là, nous sommes pleinement présents et attentifs à ce que nous vivons, nos sens sont en éveil et nous sommes en pleine découverte. Cela participe à être dans un état de bien-être et à contribuer à la réussite de notre voyage.

 

Les repas, le fil conducteur d’un voyage

Voilà pourquoi je ne peux qu’insister sur le fait qu’il faut absolument que vous testiez les cuisines et les saveurs des pays que vous allez visiter.

 

Cela peut paraître une évidence absolue pour la plupart d’entre vous. Mais pour les quelques-uns qui n’auraient pas eu le réflexe immédiat de découvrir la cuisine des pays qu’ils visiteront, je préfère quand même vous faire un petit article là-dessus.

D’une manière générale, en voyage c’est très agréable de rester ouvert à tout ce que l’on peut découvrir et qui n’est pas habituel chez nous, qui n’est pas dans nos coutumes françaises. Ça ne peut que participer à notre enrichissement personnel et à nous faire quelques souvenirs supplémentaires.

Je vous ai parlé rapidement de la cuisine thaï et de la fameuse spécialité des pays de l’est, mais il y a encore pleins d’autres exemples. Que serait un voyage à Montréal sans dévorer une bonne poutine bien grasse ? Que serait un voyage au Portugal sans goûter la fameuse morue ? Ou encore des vacances en Crête sans déguster la cuisine typique et méditerranéenne ? Ou tout simplement pour un touriste étranger, une visite en France sans avoir testé nos vins, nos fromages, ou toute autre spécialité réputée ?

 

 

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir la cuisine du prochain pays que vous avez envie de découvrir, si vous n’en aviez pas l’habitude auparavant.

 

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires qu’elles sont vos plus belles découvertes de plats en voyages, vos plus beaux souvenirs de dégustations, je suis curieux de connaitre vos goûts et vos anecdotes.

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :