• Dernière modification de la publication :23 décembre 2023
  • Post category:Voyage à moto
  • Commentaires de la publication :12 commentaires

La traversée des Pyrénées à moto est un bonheur à faire en mode road trip. En enchainant les cols mythiques, à travers des paysages qu’on ne trouve qu’ici, vous en prendrez plein les yeux ! Voici une présentation de mon guide à télécharger, contenant les traces GPS et GPX, ainsi qu’un topo descriptif avec tout le programme. Cols mythiques, lacs de montagne, routes à virages, coins de natures, paysages à couper le souffle et vaches en libertés, voici votre road trip à moto dans les Pyrénées. Vous pouvez aussi traverser à vélo, en van, en voiture, peu importe le moyen, le plaisir est toujours là.

Mise à jour du guide et de l’article : 08/12/2023.

Si vous partez à moto dans les Pyrénées, pensez bien à consulter mon article « Matériel à prendre pour un road trip« . Il contient liste tout le nécessaire dans les moindres détails, y compris l’équipement de camping et les outils indispensables.

1. Rythme du road trip dans les Pyrénées


L’itinéraire que je vous proposer pour traverser les Pyrénées à moto est sur un rythme très raisonnable. Il n’est pas question de faire 350km dans une journée. L’idée est de profiter au maximum des paysages, de la nature et des particularités de cette région. En haut des cols, une pause photo est toujours la bienvenue, et pourquoi pas une pause café ?

Photo d'un col des Pyrénées depuis un drone.

Pourquoi ne pas prendre quelques minutes pour apprécier les décors qui entourent les lacs des Pyrénées ?

Photo d'une moto et son pilote devant le lac d'Orédon dans les Pyrénées.
Difficile de quitter ce lac après la pause photo.

Et enfin arriver à une heure correcte le soir pour avoir le temps de s’installer si vous choisissez de faire du camping moto. Ou tout simplement que vous voulez profiter pour débriefer de la journée et regarder les plans pour le lendemain. Pour info, dans mon guide « prêt-à-voyager » je vous propose tous les types d’hébergements, dont les hôtels bien entendu.

Pensez aussi que la météo est souvent capricieuse dans les Pyrénées,  alors il est bon de ne pas être en mode « rush » en permanence.

2. Quand partir dans les Pyrénées ?


Comme je viens de vous l’annoncer, la météo n’est pas toujours au beau fixe dans les montagnes. Afin que votre traversée des Pyrénées à moto soit la plus agréable possible, je vous recommande de bien choisir votre période.

La dernière fois, nous avons tenté fin juin, malheureusement, nous n’avons pas eu de chance et la pluie était au RDV. Partir avant ne me semble pas une bonne idée car les plus hauts cols ouvrent vraiment tard dans l’année. Vous pouvez d’ailleurs vérifier l’ouverture des cols sur ce site officiel.

Après en avoir énormément discuté avec les locaux en différents lieux de notre road trip dans les Pyrénées, il semblerait que l’arrière saison soit à privilégier. Il y a peu de monde, et la météo est à l’unanimité bien plus sûre, ce qui n’empêche pas d’avoir la poisse, qu’on s’entende bien 🙂

La prochaine traversée sera donc en septembre pour nous !

3. L’approche pour démarrer la traversée des Pyrénées


Dans mon guide de road trip, je vous propose de faire la traversée d’Est en Ouest. Cela vous donnera l’occasion de visiter le magnifique Pays-Basque une fois arrivé à Saint Jean Pied de Port. J’ai d’ailleurs un autre guide pour ce sujet.

Pour cela, vous pouvez démarrer par Perpignan, mais j’ai une autre option à vous proposer, tant que vous êtes dans la région. Il y a deux choses très belles à voir sur la route : les gorges de Galamus et les orgues d’Ille sur Têt. Alors je vous propose d’arriver par le très beau pays des Corbières, pour les voir, avant de rejoindre Font-Romeu en altitude. Cela permettra de faire aussi le plein de beaux paysages des Pyrénées Orientales avant d’attaquer la montagne et les cols. C’est cet itinéraire que vous retrouverez dans mon guide et sur les traces GPX.

Photo des vignes de Corbières avant les Pyrénées.

4. Les gorges de Galamus


Voici des gorges accidentés, abruptes, colorées, uniques. Bref splendides ! Elles semblaient incontournables dans la région, maintenant je sais pourquoi. C’était une bonne idée de passer par ici et de l’intégrer dans mon itinéraire.

Photo des Gorges de Galamus à moto.

Même s’il faut avouer qu’elles sont trop courtes, cette petite route est très agréable à parcourir à moto.

5. Les Orgues d’Ille-sur-Tet


Juste aux pieds des Pyrénées, se trouvent des formations rocheuses uniques. Des cheminées de fées à la beauté fragile. Sculptées par l’érosion, leurs stries donnent un décor presque lunaire. Si vous avez un peu de temps, la visite vaudra le coup. Sinon, mon itinéraire vous fera arriver par un belvédère juste au-dessus, qui permet de bien voir ce site impressionnant. D’autant plus que les routes d’avant qui passent entre les vignes sont splendides. C’est une bonne entrée en matière avant d’attaquer la traversée des Pyrénées à moto pour de bon !

Photo des Orgues d'Ille sur Tet vues depuis un drone.

6. Port de Lers et col d’Agnès


La montée en venant de Tarascon-sur-Ariège n’est pas la plus impressionnante côté décors et nature. En revanche, la descente vous plongera dans des paysages typiques. Ils font partie pour moi de mes plus beaux paysages de notre traversée des Pyrénées à moto. C’est verdoyant au possible, les champs sont vallonnés et parsemés de brebis qui vous préparent leur meilleur fromage !

Photo du col Port de Lers depuis une moto.

Une fois la descente terminée, vous serez aux pieds de l’étang de Lers, et le décor est sublime ! Des couleurs fluos, l’étang, les vaches, les reliefs, c’est un régal pour les yeux.

Photo de l'étang de Lers depuis un drone.

La remontée sur le col d’Agnès est sympa, champêtre, surveillez la route, vous êtes en zone pastorale, les vaches sont de partout !

Photo des vaches sur la route au col d'Agnès dans les Pyrénées.

Une fois le sommet atteint, au col d’Agnès, impossible de ne pas faire un « Wahouuuu », tellement que les paysages sont surprenants. Rien à voir avec l’autre versant, décidément, les Pyrénées sont magnifiques !

Photo des montagnes des Pyrénées depuis le col d'Agnès.

7. Port de Balès en moto


Ce col est pour moi incontournable. Il n’est pas très haut, 1 755m seulement, mais il a énormément à offrir côté nature. La montée par l’ouest vous fait passer à travers une forêt colorée et dense en arbres, ce qui donne une ambiance unique. Cette petite route est un réel plaisir à parcourir. Soudain au détour de quelques virages, la vue se dégage et on a l’impression d’être au milieu de nul part, seul au monde. C’est juste parfait !

Photo de la forêt en allant à Port de Balès depuis un drone.

Avant d’arriver au sommet, changement de décors, fini les arbres et la forêt, on passe sur des massifs verdoyants. Je me souviens encore de ces passages, impossible de m’arrêter de dire « Mais que c’est beaaaau !!! ».

Photo de la route montant au col Port de Balès.
Vue des Pyrénées en montant au col de Balès.

J’ai même pu me faire quelques copines en route. Je vous le rappelle, elles sont ici chez elles, alors prudence car elles n’ont pas la notion de « route ».

Photo des vaches au col de Port de Balès.

Une fois au sommet, vous êtes à la frontière entre les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne. Une petite pause photo est à faire, et pourquoi pas une petite pause casse-croute ? Si vous avez de la chance et qu’il est là, vous pourrez même acheter quelques produits locaux au camion sur le parking. Vous l’aurez compris ce passage est pour moi un point fort de cet itinéraire, j’ai franchement hâte d’y retourner avec un grand beau temps !

Vue de Port de Balès dans les Pyrénées depuis un drone.

8. Lac d’Orédon, lac d’Aumar et lac d’Aubert


Lors de la traversée des Pyrénées en moto « d’Hexagonetour », que j’avais suivi sur Instagram, j’avais repéré quelques spots qui me faisaient envie. Une photo du lac d’Aumar m’avait particulièrement plu. Alors, mon itinéraire de road trip devait passer par ici ! Cela tombe bien car c’est à côté de Saint-Lary-Soulan, qui est une étape de mon parcours. Rien que la départementale avant d’arriver est un bonheur à prendre en moto ! Encore et toujours ces décors typiques des Pyrénées, aux reliefs accidentés mais colorés, je suis en plein rêve ici.

Photo de la route vers le lac d'Orédon.

Et puis l’arrivée au niveau des lacs, avec au loin le barrage de Saint-Lary-Soulan qui se dessine. Incroyablement perché tout en haut entre deux morceaux de montagne. Impossible de ne pas emprunter la route jusqu’au bout pour profiter des paysages et de la vue sur les alentours. Même sous la pluie cet environnement est majestueux !

Barage de Saint Lary Soulan en moto.

Puis vient la redescente pour aller au bord du lac d’Orédon cette fois. Coincé ici, entre des massifs imposants. C’est la bouche bée que je contemple cette nature qui s’offre à moi, et je ne peux que vous en souhaiter autant. Juste au bord, le petit refuse du lac d’Orédon, parfait pour une étape du soir pendant votre road trip en moto dans les Pyrénées ! La nuit en demi-pension est un peu au-dessus des 50€, et vous permettra d’être aux premières loges au petit matin.

Photo depuis un drone du refuge du lac d'Orédon dans les Pyrénées.

Pour les 2 autres lacs, il faudra retenir qu’en saison la route est à accès réglementée. En effet, de juin à fin septembre, le parking est obligatoire en bas, et la route est fermée de 9h30 à 18h00. En moto avec l’équipement ce n’est pas l’idéal pour partir à pied découvrir les lacs d’Aumar et d’Aubert. En hors saison en revanche, ce n’est que du bonheur.

Photo du lac d'Orédon et du barage de Saint Lary depuis un drone.

9. Col du Tourmalet et pic du Midi


Autant se le dire tout de suite, un road trip moto dans les Pyrénées, sans le col du Tourmalet, est interdit formellement 🙂 . Ce col mythique du tour de France vous offre des paysages magnifiques et des routes géniales à moto pour vous monter à 2 115m d’altitude. Manque de chance pour nous, la dernière fois c’était pluie, pluie et pluie.

Photo de la montée du col du Tourmalet en moto sous la pluie.

Avant la dernière partie du col, vous passerez par la station de la Mongie. C’est d’ici que part le téléphérique du pic du Midi. Si vous voulez monter à plus de 3 000m pour avoir une vue unique sur les Pyrénées, n’hésitez pas une seule seconde ! Bien que  le tarif soit exhorbitant…49€ par personne l’aller-retour. En tout cela devrait vous prendre maximum 2h.

Dans mon guide de road trip dans les Pyrénées j’ai inclus cette visite, et prévu le timing pour le faire. Pensez toutefois à vérifier les webcams du sommet avant… Même si dans tous les cas il est pratiquement indispensable de réserver à l’avance car on doit choisir son créneau…

10. Le cirque de Gavarnie


Prochaine étape indispensable que vous retrouverez dans mon itinéraire : le cirque de Gavarnie. L’aller-retour vers ce site en cul-de-sac fera un léger détour à votre périple en moto dans les Pyrénées, mais, il est impensable de manquer ce lieu ! Mon guide complet vous permettra d’en profiter au maximum et au plus près. Malheureusement pour nous, ce fut encore et toujours pluie…difficile d’apprécier le cirque de Gavarnie à sa juste valeur dans ces conditions.

Cirque de Gavarnie sous la pluie.
Snif, ce sera notre meilleure photo du Cirque de Gavarnie…

La journée comprenant cette étape dans mon guide sera light. Elle permettra de faire une petite marche de 4km aller et 4km retour, pour s’approcher du spectacle et découvrir les cascades au fond du cirque.

11. Col du Soulor et col d’Aubisque


Pour traverser les Pyrénées à moto le mieux est de prendre la « route des cols ». Et celle-ci vous fera passer par le col du Soulor et le col d’Aubisque. Entre les 2, la route est superbe. Toujours cette verdure fluo et ces paysages captivants.

Route du col du Soulor vers le col d'Aubisque.

Et les animaux qui se baladent où bon leur semble sur les reliefs ou en bord de route.

Photo d'animaux traversant la route au col du Soulor.

12. Saint Jean Pied de Port


Saint Jean Pied de Port sera la dernière étape de votre traversée des Pyrénées à moto. Vous arrivez ici dans le Pays-Basque, toujours vert, vallonné, mais plus montagnard. Mon itinéraire vous fera passer une nuit ici, et si le cœur vous en dit, vous pouvez rajouter quelques jours à votre séjour pour explorer les alentours.

Vue sur Saint Jean Pied de Port depuis les hauteurs.

L’idée est de poser les motos à l’hébergement et de visiter cette charmante ville. Vous verrez qu’elle est une étape majeure aux pèlerins sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Rue de Saint Jean Pied de Port.
Photo depuis le pont de Saint Jean Pied de Port.

Prochaine étape après ce road trip moto dans les Pyrénées ? Parcourir le Pays-Basque, la côte Basque et pourquoi pas le côté espagnol ? Et vous savez quoi ? J’ai aussi créé un guide de voyage pour visiter le Pays Basque.

Cet article a 12 commentaires

  1. Roger Garcia

    Que dire d’autre qu’un grand merci pour cette foule de tuyaux qui vont m’aider pour mon road trip du mois d’aout. Merci merci merci!
    Roger

  2. Roger Garcia

    Un talent indéniable qui rend le reportage vidéo plus que sympa, qualité d’images, le mec au micro sympa et plein d’humour, vraiment beaucoup de plaisir à visionner tout ça Bravo et merci.

  3. Marie-Hélène COULEAU

    Bjr à vs qui me lisez,
    Je dois me rendre à Cueva Aventura au mois de mai 2023. Je fais une surprise à mon chéri. Lui a une Royal Enfield (après plus de 30 ans HD et 10 ans avt de différentes marques) et moi en Shadow 125cc VT Custom (après 13 ans d’ YBR 125cc), mais 2 ans celle-ci) j’aimerai savoir par quel col, sommet ou frontière il faut qu’on passe, pr s’embêter le moins possible. Svp. Merci pr la réponse que vs pourriez donner. La Barou2se

    1. Bonjour, pour ma part, je dirai que si vous voulez le plus rapide, il faut faire confiance à Google Maps ou à Waze depuis chez vous à votre destination.
      Si vous voulez faire des détours et des cols pour profiter des paysages, il faut suivre les cols de mon article 🙂
      Greg

  4. Eric

    Bonjour Greg,
    Super ta vidéo, oui pas bol pour la météo. Mais super reportage…
    Nous allons faire quasiment le même itinéraire, en partant de Banyuls vers St Sébastien pour septembre 2023.
    Merci pour tes informations, un p’tit bonjour à ton équipe 🙂

    Bye,
    Eric

    1. Francois

      Bonjour Eric, j’envisage le même voyage tout début septembre !!! Je ne me lasse pas de regarder toutes les infos sur les balades moto dans les Pyrénées !!! Vivement !! On va peut-être se croiser ?? Bonne route.

  5. Francois

    Bonnes idées et magnifiques photos même si je pense qu’il est possible d’envisager différents itinéraires !! C’est tellement vaste sans oublier le coté Espagnol ainsi que le désert des Bardenas !!!

    1. Yes le désert des Bardenas est aussi dispo sur mon site en article et en guide prêt à voyager. Je pense imaginer un itinéraire tout-terrain prochainement aussi dans les Pyrénées 🙂

  6. Adrien

    Bonjour, je planifie un road trip dans les Pyrénées pour septembre/octobre 2024. Avant d’acheter votre trace, pouvez-vous m’indiquer le nombre de jours à prévoir ainsi que l’endroit où il s’agit de bifurquer vers le désert des Bardenas (je prendrai cette trace en plus) ? Merci d’avance 😉

    1. Bonjour,
      Pour quitter la trace des Pyrénées et rejoindre les Bardenas ça se ferait au Tunnel de Bielsa-Aragnouet.
      Voici le petit descriptif qui devrait vous répondre :
      Vous partez pour pratiquement 1000km pour réaliser cette traversée des Pyrénées françaises. Au départ du bord de la mer méditerranée, vous arriverez 6 jours plus tard au bord de l’océan à Saint-Jean-de-Luz.

      Pour réaliser ce trajet, vous emprunterez le plus possible de cols des Pyrénées. Bien entendu, vous passerez par les plus connus comme le mythique Tourmalet, star des ascensions du Tour de France.

      Le rythme est relativement cool, permettant de profiter des incroyables points de vue offerts par cette chaine de montagne, splendide et variée.
      Il y aura même une journée courte comprenant la visite du pic du midi avec son téléphérique.

      Greg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.