Randonnée au Fitz Roy depuis El Chaltén en Patagonie

Voici encore une étape incontournable à faire en Patagonie : faire une randonnée au Fitz Roy. Au départ d’El Chaltén, que vous soyez un féru de montagne et d’alpinisme, ou tout simplement amateur de nature et de balade, il y en a pour tous ! Voici comment passer quelques jour à El Chaltén.

  1. Comment aller au Fitz Roy ?
  2. Quelle randonnée faire au Fitz Roy ?
  3. Que faire à El Chaltén ?
  4. Que faire ensuite ?
  5. Où dormir à El Chaltén ?

 

Comment aller au Fitz Roy ?


Le Fitz Roy est une célèbre montagne qui se trouve tout près de la petite ville d’El Chaltén. Voici donc la ville étape à rejoindre pour profiter des alentours. L’aéroport le plus proche est situé à El Calafate avec son magnifique glacier Perito Moreno. Il y a donc de fortes chances pour que vous passiez par ici. Pour faire le trajet El Calafate vers El Chaltén, il faudra compter 2h30 à 3h de route, pour environ 210km, selon votre allure.

Vous pouvez aussi tenter de faire du stop, à la sortie d’El Calafate pas mal de voyageurs sac-à-dos tentent le coup. En effet la plupart des voitures sont des touristes donc ça peut marcher. Idem pour le retour d’ailleurs, puisqu’El Chaltén est un cul de sac, il faut forcément revenir pour continuer le voyage en Argentine.

Une fois à El Chaltén, camp de base pour aller au Fitz Roy, il y aura plusieurs choix d’activités et de randonnées pour s’en approcher.

 

Quelle randonnée faire au Fitz Roy ?


Pour contempler ce magnifique pic de 3 359 mètres d’altitude, je vous recommande une option sympa. Je ne vais pas vous embarquer dans une excursion de 3 jours avec camps d’altitude ou autre conditions parfois extrêmes. Je préfère opter pour des conditions accessibles à tous pour faire une belle randonnée au Fitz Roy.

Randonnee au Fitz Roy
Topo général de la randonnée du Fitz Roy.

Le nom de cette randonnée est « laguna de los Tres ». L’idée est de vous faire déposer par une navette au niveau de « El Pilar », tous les locaux connaissent ce point qui comporte d’ailleurs une belle auberge. Vous retrouverez tous les détails dans mon guide complet sur l’Argentine, à télécharger avec les boutons de cet article.

Cette option permet de ne pas faire une randonnée en aller-retour et de voir 2 fois les mêmes paysages. Elle permet aussi de rentrer directement au village sans transport en fin de journée. Enfin, elle vous évite de démarrer la randonnée du Fitz Roy par une grosse montée à froid dès les premiers mètres…

Randonnee laguna de los Tres.

De ce point démarre cette splendide randonnée, qui fait environ 20km, à parcourir en 8 à 9 heures selon votre rythme. Dans ce timing sont comprises les pauses photos et pic-nic du midi. La distance peut paraitre longue, mais pour info nous avons croisé beaucoup de parents avec des enfants d’au moins 8 ans. En prenant son temps, ça se fait bien, si bien évidemment vous êtes habitués à marcher ou à un minimum de sport ! Évitez ce parcours si vous avez des soucis de santé ou de genoux…

Randonnee El Pilar du Fitz Roy.

Après avoir traversé une très belle forêt, avec toujours les montagnes enneigées sur la droite, vous arriverez au fameux camping Poincenot. Il permet e faire étape pour la nuit, aux courageux qui veulent voir par exemple le lever du soleil au Fitz Roy.

Foret du Fitz Roy

Ce camping est assez sauvage, et évidemment gratuit vu les conditions. Il n’y a que 2 toilettes sèches en guise d’équipements 🙂 .

Camping Poincenot du Fitz Roy.

Profitez-en pour utiliser les toilettes, avant de démarrer les choses sérieuses… Après avoir traversé une petite pleine, vous allez attaquer la partie qui grimpe fort, jusqu’aux lagunas de los Tres. C’est ici qu’il faut un minimum de condition physique, même si nous avions autour de  nous des enfants qui montaient en sautillant !!! :shocked:

Il faut prévoir d’être bien couvert car cette partie est exposée au vent et donc au froid. En revanche, une fois au sommet, la vue face au géant Fitz Roy, entouré de ses 3 lagunes, donne une récompense bien méritée !

Le Fitz Roy et ses lagunes.

Les paysages sont splendides, et si vous avez de la chance, vous le verrez totalement découvert de nuages. C’est le moment de faire la pause pic-nic ! Vous pouvez grimper sur le petit sommet sur la gauche, pour avoir une autre vue, avec les autres lagunes en contre-bas. Encore quelques minutes d’effort qui valent largement le coup !

Laguna de los Tres.

Il faut avouer que cette randonnée au Fitz Roy en met plein les yeux, et nous fait oublier les efforts pour venir ici. Il faudra alors amorcer la redescente, et avant le camping Poincenot, il faudra partir sur la droite direction El Chaltén, en suivant les panneaux et…la foule 🙂 .

Le retour offre encore de nouveaux styles de paysages, c’est l’avantage de cette randonnée, en partant d’El Pilar. Elle permet de profiter de panoramas différents, souvent avec ce superbe Fitz Roy en toile de fond.

Fitz Roy retour vers El Chaltén.

Fitz Roy retour village.

Même avec une mauvaise météo et un début de pluie, le changement de décors au fur et à mesure du retour est un plaisir !

Retour El Chalten.

Sur la fin de la randonnée du Fitz Roy, vous prendrez une descente assez costaud en direction du village. C’est là que vous apprécierez de ne pas avoir commencé par ce côté 🙂 . Une fois tout en bas, félicitations ! La rando est terminée, foncez boire un coup il est bien mérité !

 

Que faire à El Chaltén ?


El Chaltén n’est pas une grande ville, il doit y avoir plus de restaurants et de bars/brasseries que d’habitants. Ambiance d’alpinistes, de randonneurs et de grimpeurs. C’est la base incontournable pour aller faire des balades à vélo dans les alentours, ou d’autres randonnées.

Dans un voyage de 3 semaines pour voir un peu toute l’Argentine, comme je vous le propose, il est évidemment difficile de rester trop longtemps de partout. Voila pourquoi je vous ai proposé la randonnée phare du Fitz Roy et pas une autre. Mais si vous bénéficiez de plus de temps sur place, je vous conseille un petit tour par le centre de visiteurs à l’entrée de la ville avant le pont. En plus de voir le mini musée sur la région, la faune et la flore, des guides pourront vous conseiller des randonnées en fonction de la météo.

Au-delà des randonnées ou activités de montagne / nature, rien de spécial à faire en ville.

 

Où dormir à El Chaltén ?


Cette petite ville au pied du Fitz Roy attire énormément de monde, d’où l’apparition de plus en plus d’hébergements. Lors de notre passage, beaucoup d’hôtel étaient en construction, bon ou mauvais signe ? A vous d’en juger.

Les tarifs ici sont plus élévés qu’ailleurs, alors pour ne pas tomber sur de mauvais établissements voici quelques conseils :

  • PATAGONIA TRAVELLERS HOSTEL : malheureusement pas réservable par Booking, mais cet établissement est très sympa ! Sorte de repère des alpinistes du coin, en mode auberge de jeunesse mais avec chambres privées. Déco en mode montagnarde, tout en bois.
  • Nothofagus Bed & Breakfast : excellent établissement bien tenu. Bien équipé, l’accueil est très bien, un superbe petit déjeuner est compris.
  • Patagonicus : belle petite adresse, réputée à El Chaltén, très propre, on s’y sent bien, excellent petit déjeuner compris, bon accueil, bref une valeur sûre.
  • Posada y Cabañas El Barranco : établissement moderne, très propre, lui aussi avec un petit déjeuner parfait, un poil plus haut en tarif mais c’est justifié par rapport à la prestation fournie.

 

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :