Visiter Ushuaïa et croisière sur le canal de Beagle en Terre de Feu

N’avez-vous jamais rêvé de voir la ville la plus au sud du monde ? Ou de découvrir la Terre de Feu ? Si vous allez visiter Ushuaïa, ce rêve va s’accomplir 🙂 . Avec son surnom de ville de la fin du monde, elle séduira les amateurs de nature, avec son parc national, son canal de Beagle et ses particularités qui la rendent si célèbre. Voici une série d’articles pour visiter Ushuaïa !

 

Comment venir visiter Ushuaïa ?


L’avion

Pour visiter Ushuaïa, selon moi il faut absolument venir en avion. Comme je m’adresse aux gens qui ont comme moi 5 semaines de congés l’avion est la meilleure option. Le seul inconvénient c’est que cela rajoute encore un billet au budget total pour l’Argentine… A titre d’exemple, j’ai payé mon billet El Calafate => Ushuaïa 200€, un des plus cher du voyage !!!

La ville possède un petit aéroport très bien desservi, relié à presque toutes les grandes villes d’Argentine, et même du Chili parfois. Attendez-vous à un atterrissage musclé, car de forts vents soufflent dans la région. Mais les pilotes sont habitués, contrairement à nous 🙂 .

L’aéroport se trouve à quelques kilomètres de la ville, donc un coup de taxi pour environ 6 à 8€ au total et vous y êtes !

Pensez à venir en avance pour tout les avions qui sont en lien avec Ushuaïa, il y a souvent du surbooking, et ça pourrait mettre en l’air votre organisation.

Le bus, et la voiture

Si vous avez 3 mois devant vous, alors vous pouvez privilégier le bus. Le trajet sera très long, mais beaucoup moins coûteux. Bien entendu, si vous baroudez avec votre propre véhicule, vous pouvez aussi venir de façon autonome.

 

Visiter le centre-ville d’Ushuaïa


La ville d'Ushuaïa.

La ville d’Ushuaïa est construite à flanc de colline et en bordure du canal de Beagle. Le centre-ville s’articule autour d’une avenue principale en terme de tourisme : . C’est ici que vous trouverez les principaux magasins de souvenirs, boutiques de shopping, restaurants, etc…

Mais il ne faut pas pour autant oublier toutes les autres rues qui abritent bien souvent des établissements sympas et plus authentiques pour manger ou boire un coup. Mise à part les magasins, et les musées dont je vous parle juste ensuite, il n’y a rien de spécial à voir dans la ville elle-même pour visiter Ushuaïa.

Si vous voulez faire le plein de souvenirs, ici vous ne serez pas déçus, attention toutefois aux tarifs…

 

Visiter le musée de l’histoire d’Ushuaïa


Voici pour moi le meilleur musée à visiter dans Ushuaïa, et c’est même l’avis général (jetez un œil aux notes) : la Galería Temática – Historia Fueguina. Il s’agit d’un musée fait de scènes historiques, avec des statues de cire incroyablement bien faites ! Une sorte de musée Grévin, mais sans les stars 🙂 .

Un excellent audioguide vous expliquera chaque scène et reconstitution, et vous fera avancer tranquillement sur le parcours. Il est vraiment très bien fait, et balaye l’histoire depuis les tribus natives, avec par exemple les Yámanas, jusqu’à la création de la ville d’Ushuaïa et son histoire récente. Vous apprendrez donc tout sur les grands explorateurs de l’époque : Magellan, Robert Fitz Roy ou encore Charles Darwin qui l’accompagnait.

Informations de visite

Tarif : l’entrée coûte environ 6/7€ selon l’inflation.
Durée de la visite : prévoyez de passer bien 1h30 pour faire la visite, et un petit temps supplémentaire dans le superbe magasin de souvenirs qui va avec.
Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche, de 12h à 20h.

 

Musee Ushuaia.

 

Tampon de la fin du monde sur le passeport


Impossible de visiter Ushuaïa sans repartir avec les tampons de la fin du monde sur votre passeport ! Celui-là vos amis ne l’auront sûrement pas si vous faites la chasse aux tampons.

Tampons sur le passeport à Ushuaïa.

Au niveau du port, à quelques pas des cabanes de vente d’excursions sur le canal de Beagle, se trouve le centre d’information touristique. C’est ici que vous pouvez demander gratuitement vos tampons officiels ! Il y a également des toilettes, de quoi charger les appareils mobiles et du WiFi, en attendant le départ du bateau ça peut être utile !

 

Panneau de la fin du monde


Même si le terme de fin du monde est discuté, car le Chili possède une ville techniquement un peu plus au sud avec Puerto Williams, Ushuaïa défend fièrement ce titre. Le célèbre panneau sur le port, entre les cabanes des excursions sur le canal de Beagle, mérite une photo. Il fait partie des classiques dans une visite d’Ushuaïa.

Panneau fin du monde Ushuaia.

 

Museo Maritimo y del Presidio


La célèbre prison d’Ushuaia, reconvertie en musée. Elle est à ajouter à votre planning pour visiter Ushuaia ! Vous trouverez diverses expositions, que ce soit sur le thème maritime, sur l’Antarctique ou tout simplement sur cette ancienne prison en elle-même. Malheureusement je n’ai pas eu suffisamment de temps pour la visiter, alors je ne pourrai vous en dire plus.

 

Comment voir le canal de Beagle ?


Faune, flore, îles

Pour bien visiter Ushuaïa, il faut surtout profiter des alentours, et de toutes les formes de nature que l’on trouve ici. Aller faire une excursion en bateau sur le canal de Beagle fait partie des incontournables ! Au programme, observation des animaux, que ce soit des oiseaux, des cormorans ou des lions de mer. Mais également profiter de paysages incroyables ! Ah et j’allais oublier…d’aller un peu plus loin vers le bout du monde, et voir le célèbre phare du bout du monde 🙂 . Ça m’a d’ailleurs amusé de faire ce genre de capture sur mon téléphone :

Cap au sud : le bout du monde !

 

Choisir sa compagnie

Quand vous arrivez sur le port côté Est, toutes la cabanes des agences sont regroupées ensemble. Plusieurs compagnies se partagent les excursions en croisières sur le canal de Beagle. Initialement je pensais prendre la très connue Tres Maria. Nous sommes d’ailleurs allé les voir, ils font partie des plus anciens, et sont les seuls à avoir l’autorisation d’aller sur une île particulière. Mais je n’ai pas accroché avec le contact de la patronne, trop « business / we are the best ! », ce qui tombait bien car nous avions déjà réservé avec l’auberge pour la seconde que je voulais tester. Il s’agit de Patagonia Adventure Explorer. A bord du Talienka.

Franchement j’ai adoré l’ambiance, l’organisation, leur humour, leurs services, les explications, tout !

Canal de Beagle Bateau.

Infos sur la sortie en bateau

Tarif : il est quasiment le même dans toutes les compagnies : 2 800 pesos, environ 42€ selon l’inflation.
Durée : la sortie dure environ 4 heures.
Services : à bord des boissons chaudes avec quelques biscuits sont généralement proposés.

 

Déroulement de la croisière sur le canal de Beagle

Notre guide était un jeune argentin originaire d’Ushuaïa, s’apprêtant à partir faire des études à Montpellier : Lucas. Il était vraiment génial ! Le capitaine aussi, ainsi que la troisième personne de l’équipe gérait le bateau. Nous avons eu le droit à toute l’histoire du canal, des explications sur les animaux, des anecdotes, l’histoire des natifs, le tout avec livres et cartes à l’appui. Et dans notre cas, dans 3 langues : français, anglais, et espagnol !

Cette excursion sur le canal de Beagle nous en a vraiment mis plein les yeux, incontournable si vous voulez visiter Ushuaïa, voici quelques photos qui en témoignent.

Canal de Beagle et ses montagnes.

Lions de mer canal de Beagle.

Canal de Beagle à Ushuaia.

Sur le chemin du retour, la compagnie organise une petite tombola, pour remporter le petit drapeau argentin de la sortie, avec la date, et le nom du bateau, très sympa ! Et puis un petit digestif local est proposé, histoire de faire passer le mal de mer, avant de rentrer au port.

Au final, cette petite croisière sur le canal de Beagle est une superbe expérience, encore plus avec Patagonia Adventure Explorer !

 

Que voir d’autre à Ushuaïa ?


Visiter Ushuaïa c’est aussi partir en randonnée dans le parc national de la Terre de Feu. Il y a énormément de possibilités, c’est pourquoi j’ai créé 2 articles spéciaux sur les randonnées à Ushuaïa, l’un sur le parc national, l’autre sur une célèbre balade : la laguna Esmeralda. Je vous laisse les consulter pour les découvrir avec leurs liens.

 

Où dormir à Ushuaïa ?


Autant vous prévenir tout de suite, visiter Ushuaïa c’est cher en grande partie à cause des hébergements. C’est le lieu où j’ai payé les nuits le plus cher sur tout le voyage. Pour ne pas tomber non plus sur des hôtels bas de gamme, je vous propose ma sélection.

  • Antarctica Hostel : je crois que c’est vraiment l’hébergement incontournable d’Ushuaïa. Que vous soyez voyageur ou explorateur en route ou de retour de l’antarctique ! Plusieurs types de logements, de la chambre double aux dortoirs. Des grands espaces communs très agréables pour cuisiner par exemple. Petit déjeuner compris. Ils proposent toutes sortes de sorties et d’activités, facile à réserver au comptoir. Superbe adresse ! Proche du centre et d’un magasin.
  • Las Hayas Ushuaia Resort : si vous voulez vous faire plaisir avec un établissement des plus classes, c’est ici qu’il faut venir ! Superbe vue depuis le haut de la ville, l’hôtel possède même un spa et une salle de sport ! Déco vraiment sympa, beaucoup de style, une adresse parfaite ! Le petit déjeuner compris est vraiment génial. Service très pro, rien à redire, heureusement d’ailleurs !
  • Hostería Hostal Malvinas : voici un bon plan bien placé en tarif, et en plein centre. Hébergement très propre, avec de belles chambres. Petit déjeuner simple mais compris dans la nuit. C’est une valeur sûre à Ushuaïa.
  • Hostel Yakush : si le budget est serré en cette fin de voyage, voici une adresse qui est simple, mais qui n’est pas chère. Elle reste réputée, et le petit déjeuner est compris. Beaucoup de voyageurs font ce choix qui est le meilleur rapport qualité-prix.

 

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Petit logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :