Visiter l’Argentine en 3 semaines : guide complet et budget

Je vous présente ici tous les immanquables pour votre voyage en Argentine. Voici toutes les étapes que vous devez faire pour visiter l’Argentine en 3 semaines, voire 2 semaines avec des choix à faire. Depuis le nord, jusqu’à Ushuaïa tout au bout du monde et de la Patagonie ! Les détails sont à retrouver dans des articles complets dédiés à chaque étape, voir ci-dessous.

SOMMAIRE

Guide COMPLET à télécharger pour visiter l’Argentine.
1 – Tigre : la Venise d’Argentine
2 – El Hornocal et Tilcara (nord de Salta)
3 – Les Salinas Grandes et Purmamarca
4 – Parc Los Cardones et les vallées Calchaquies
5 – Cayafate et ses domaines de vin
6 – Vallée Quebrada de Las Conchas et Salta
7 – Randonnée à l’Aconcagua
8 – Mendoza et ses vins
9 – Bariloche et le circuit Chico
10 – Le Cerro Tronador et le parc Nahuel Huapi
11 – Le glacier Perito Moreno
12 – Randonnée au Fitz Roy
13 – Ushuaia et le canal de Beagle
14 – Randonnée de la Laguna Esmeralda
15 – Le parc national de la Terre de Feu
16 – Visiter la Patagonie
17 – Les boucles de Salta au nord
Où louer une voiture en Argentine ?
Où dormir en Argentine ?
Le budget pour visiter l’Argentine
Informations utiles et astuces
Conclusion

 

Guide COMPLET à télécharger pour visiter l’Argentine


Un voyage en Argentine sans la planification et l’organisation ça vous dit ? Ça a dû me prendre 3 mois à organiser, encore plus que pour la Nouvelle-Zélande 😯 . Je vous fait bénéficier de mon itinéraire « prêt-à-voyager », avec toutes les corrections et mises à jour faites suite à mon voyage en Argentine. Découvrez son contenu sur la page accessible avec le bouton ci-dessous.

 

1 – Tigre : la Venise d’Argentine


A votre arrivée en Argentine, tout comme pour le retour, vous passerez par Buenos Aires. N’étant pas un grand fan des villes immenses, et voyant les coins de nature que renferme l’Argentine, j’ai préféré explorer à 45 minutes de la capitale. J’ai ainsi découvert le Venise de l’Argentine : Tigre.

Un véritable coup de cœur pour moi ! Depuis le centre, la gare fluviale vous permettra de monter à bord d’un bateau typique qui fera la navette vers les canaux qui font la renommée de la ville, et son charme. Ici, pas de rues, mais des canaux, de partout ! C’est très dépaysant, mais surtout génial de voir comment la vie des habitants s’organise sur l’eau.

Tigre la Venise d'Argentine et ses canaux

Le bon plan est d’aller à « Tres Bocas« , cela ne prend même pas une demi-heure. Ensuite ? Il faut absolument se perdre à pieds sur ces « îles », en traversant de ponts en ponts. Les maisons sont magnifiques, et l’ambiance ici est zen ! Un régal 🙂 !

Pour vous y rendre c’est très simple. Depuis la gare de train Retiro-Mitre, partent très régulièrement des trains (genre TER) qui vont à Tigre en moins d’une heure.

💡  Découvrez mon article sur Tigre, avec toutes les astuces pour passer une journée reposante.  💡

Tigre la Venise d'Argentine !

 

2 – El Hornocal et Tilcara (nord de Salta)


Tilcara vue depuis El Hornocal.

Cap au Nord pendant votre voyage en Argentine ! Au-dessus de Salta, démarre une première boucle à faire en voiture, qui vous mènera jusqu’à Humahuaca et surtout à El Hornocal. C’est un ensemble de montagnes surnommées le colorado au 14 couleurs ! Rien que ça ! Paysages magnifiques à découvrir en montant en 4×4 à plus de 4300m d’altitude ! Incroyable vue d’en haut, panorama inoubliable.

Une étape que je vous recommande vivement, et que vous retrouverez évidemment dans mon guide complet avec la totalité de l’itinéraire à suivre.

💡  ==> Pour tout savoir de la journée à El Hornocal, consultez mon article sur le nord de Salta.  💡

El Hornocal et ses 14 couleurs au nord de Salta.

 

3 – Les Salinas Grandes et Purmamarca


Autre étape à ne pas manquer au nord de l’Argentine, autour de Salta : les Salinas Grandes. Les très célèbres lacs de sel, des étendues blanches à perte de vue ! Une merveille de la nature, à visiter avec une excursion au départ de Purmamarca ou bien avec votre voiture de location. Je vous détaille tout ça dans un article complet.

💡  Avant de vous y rendre, pensez à lire mon article dédié aux Salinas Grandes, il y a quelques précautions à prendre…  💡

Les Salinas Grandes du nord de l'Argentine.

 

4 – Parc Los Cardones et les vallées Calchaquies


En direction de Cafayate, depuis Salta, voici pour moi encore 2 étapes incontournables pour visiter l’Argentine :

  • les vallées Calchaquies,
  • le parc de Los Cardones.

Les vallées Calchaquies vous mèneront à travers des paysages de montagne, à plus de 3 400m d’altitude. Un circuit très agréable à parcourir en voiture, les pauses photos seront nombreuses tant le décor est beau. Cela fait partie de la route classique en direction de Cafayate.

Les vallées Calchaquies d'Argentine.

Ensuite, la petite route 42 permet de traverser le magnifique parc « Los Cardones ». Ce parcours s’appelle « Los Colorados ». Il se fait au prix de pratiquement 30km de piste à faire entre 20 et 50 km/h, selon l’état et votre voiture de location. Mais la récompense est de taille ! Des étendues à perte de vue, un paysage désertique tout droit sorti d’un western ! Des cactus, des couleurs, des montagnes, bref un bonheur pour les yeux. Un beau souvenir de mon voyage en Argentine.

Parc de Los Cardones en Argentine.

💡  Découvrez les détails pour visiter ces 2 endroits dans mon article spécial sur le nord de l’Argentine !  💡

 

5 – Cayafate et ses domaines de vin


Finca Las Nubes Cafayate

En continuant votre aventure au sud de Salta pour visiter l’Argentine, vous arriverez à Cafayate. Ici la spécialité c’est le vin ! Il y a de nombreux domaines qui produisent d’excellents crus, alors pourquoi s’en priver ? J’ai fait pour vous une sélection des meilleurs domaines de vin à visiter à Cafayate.

💡  ==> découvrez mon article sur les domaines de vin à tester à Cafayate !  💡

Les domaines de vin de Cafayate.

Cafayate est aussi une ville agréable, où il fait bon faire une étape. L’occasion de découvrir les nombreux paysages remarquables des alentours ! Dans mon guide complet pour visiter l’Argentine je vous donne l’itinéraire entier à suivre, avec les hébergements, les restos et les visites.

6 – Vallée Quebrada de Las Conchas et Salta


Sur la route 68, en remontant depuis Cafayate vers Salta, se déroule devant vous la Quebrada de Las Conchas. Encore une fois des paysages d’immensité, avec des couleurs à couper le souffle.Quebrada de Las Conchas

De nombreux arrêts sont à faire pour profiter des décors et les prendre en photos.

💡  Découvrez toutes les étapes de ce parcours dans mon article complet sur la Quebrada de Las Conchas.  💡

 

7 – Randonnée à l’Aconcagua


Voici une étape en Argentine qui justifie à elle seule l’arrêt à Mendoza ! Changement de décor, la cordillère des Andes est devant vous ! Un de ses sommets les plus mythiques vous attend : l’Aconcagua. 6 962 mètres d’altitude !!! Seuls les bons alpinistes s’attaqueront à son ascension. Pour le commun des mortels, comme moi 🙂 , ce sera randonnée pour aller le voir de près, à quelques kilomètres du Chili.

Randonnée de l'Aconcagua depuis Mendoza.

Ne manquez surtout pas cette journée formidable à passer à quelques heures de Mendoza. Elle vous permettra aussi d’aller voir de plus près le Chili, depuis le célèbre Christ des Andes.

💡  ==> Tous les détails de cette randonnée, son accès et les infos utiles, sont dans mon article complet sur l’Aconcagua depuis Mendoza.  💡

 

8 – Mendoza et ses vins


Mendoza est l’étape de ceux qui veulent voir l’Aconcagua de près, mais aussi des amateurs de vin. C’est en effet une région très viticole, il y aurait environ 1200 domaines recensés par ici ! Impossible de tous les essayer, mais je vous ai fait une sélection de belles découvertes. Depuis le gros domaine aux gros moyens au plus petit et familial.

Domaines de vin de Mendoza.

Plusieurs zones reviennent souvent : Maipu, Lujan de Cuyo, et bien évidemment la vallée de Uco. Prévoyez une bonne journée pour partir déguster certains des meilleurs vins d’Argentine !

💡  ==> Découvrez mon article complet avec la liste de tous les meilleurs domaines de vin à visiter à Mendoza et dans les alentours !  💡

 

9 – Bariloche et le circuit Chico


Les lettres BARILOCHE au bord du lac.

Visiter l’Argentine sans avoir fait étape à Bariloche est impensable ! Avec des airs de Suisse et de Savoie/Haute Savoie, Bariloche et ses environs proposent des paysages incroyables, encore un coup de cœur en Argentine. Ce n’est pas forcément la ville en elle-même qui nous intéresse ici, mais bien les alentours.

💡  L’étape la plus proche sera le petit circuit Chico, que je vous détaille complètement dans un article dédié : par ici !  💡

Depuis certains points de ce parcours, dont le Cerro Companiero, quelques unes des plus belles vues du pays sont à contempler. Pour moi un de mes endroits préférés de mon voyage en Argentine.

Les points de vue du circuit Chico de Bariloche.

 

 

10 – Le Cerro Tronador et le parc Nahuel Huapi


Garganta del Diablo

Bariloche est également le point de départ pour aller découvrir le parc national Nahuel Huapi, et son glacier le Cerro Tronador. Ces lieux doivent faire partie de votre planning de voyage en Argentine !

Une grosse journée est à consacrer à ce parc. Plusieurs options de randonnées sont possibles. Encore une journée chargée de paysages et de vues à couper le souffle, il faut s’y habituer en Argentine 🙂 !

💡  ==> Consultez mon article complet sur  le parc de Nahuel Huapi, pour connaitre les horaires, les circuits, les tarifs, et toutes les infos utiles !  💡

Le Cerro Tronador dans le parc Nahuel Huapi.

 

11 – Le glacier Perito Moreno


Perito Moreno de face.

Je sais, je me répète, mais voici encore une étape à ne surtout pas rater : le glacier Perito Moreno. Avez-vous déjà vu un immense glacier ? Avez-vous déjà été face à face avec un mur de glace de 70m de haut, 2,5km de large, et des dizaines de kilomètres de long ?

C’est une moment presque émouvant, que d’être devant ce monstre de glace. J’aurais pu rester des heures face à lui. Les éclats de lumière bleue vive sont incroyables, captivants. C’est la cerise sur le gâteau d’un voyage en Patagonie.

Le défi est d’être là au moment où un bloc de glace va se détacher devant vos yeux, dans un craquement sourd, pour aller s’effondrer dans la mer. Le mieux étant de voir ça depuis la mer, sur un bateau lors d’une excursion d’une heure.

💡  ==> Dans cet article complet je vous détaille toute la journée à passer au Perito Moreno (timing, tarifs, circuits, etc…).  💡

Le glacier Perito Moreno

 

12 – Randonnée au Fitz Roy


Foret du Fitz Roy

Bon…vous savez ce que je vais vous dire ? Encore un incontournable !!!! Pendant votre voyage en Argentine, faites une étape à El Chaltèn, à 3h de routes d’El Calafate. Depuis cette petite ville à l’ambiance montagnarde, pleine de trekkeurs et de grimpeurs, vous pourrez partir à l’assaut du majestueux Fitz Roy. Tout comme pour la plupart des sommets d’Argentine, le commun des mortels se contentera de s’en rapprocher, c’est ce que j’ai fait !

C’est une randonnée magnifique, que je vous décris dans un article complet sur le Fitz Roy. En 8 bonnes heures de marche sur 20km environ, vous rejoindrez les pieds du Fitz Roy, avec sa tête dans les nuages, et ses 3 lagunes incroyables. La randonnée de la Laguna de Los Tres.

💡  Attention, il y a plusieurs variantes, lisez mon article dédié à cette randonnée pour partir avec les bonnes infos.  💡

Le Fitz Roy et ses lagunes.

 

 

13 – Ushuaia et le canal de Beagle


Canal de Beagle et ses montagnes.

La fin du Monde, le bout de la Patagonie, si vous avez assez de temps, Ushuaia est à mettre sur votre liste pour visiter l’Argentine. Cette petite ville de la Terre de Feu est l’occasion de faire un tour de bateau sur le canal de Beagle. Ce sera le moment de voir de nombreux lions de mer, des phoques, et des oiseaux. Vous apprendrez l’histoire de cette ville mythique, qui est toujours le départ des expéditions vers l’Antarctique.

Une étape de plusieurs jours est à faire pour découvrir le parc national de la Terre de Feu, le canal de Beagle, la laguna Esmeralda, et bien d’autres.

💡  ==> Découvrez le programme de visite d’Ushuaia dans mon article complet spécial Ushuaia.  💡

Canal de Beagle à Ushuaia.

 

14 – Randonnée de la Laguna Esmeralda


Lors de votre étape en Terre de Feu, à Ushuaia, la Laguna Esmeralda est une randonnée célèbre à faire. Au départ du centre en bus, le début de la rando se rejoint en 30 minutes. Elle se fait en 3h environ aller et retour. Attention, selon la météo, des précautions sont à prendre, pensez à lire mon article complet sur le sujet avant de partir !

Tout commencera par la traversée d’une jolie forêt. Ensuite, une plaine « marécageuse » vous attendra, avant d’enchainer sur un début d’environnement montagneux longeant un cours d’eau. Enfin, la lagune aux couleurs émeraude, entourée de montagnes se dessinera devant vous. Si vous avez la chance d’avoir de bonnes conditions, les paysages sont une fois de plus superbes !

==> Article complet sur la randonnée de la laguna Esmeralda à lire avant de faire la balade (en cours de rédaction).

Laguna Esmeralda à Ushuaia.

 

 

15 – Le parc national de la Terre de Feu


Dernière étape en Terre de Feu : le parc national. Il permet de faire de nombreuses randonnées, dont certaines ne doivent pas être manquées. Le parc se trouve à une trentaines de minutes de route depuis Ushuaia. Des bus assurent les navettes aller et retour.

Les paysages sont ici aussi impressionnants, avec des montagnes enneigées en fond et des plages surprenantes devant vous. Que vous choisissiez les randonnées en forêt, ou en bord de côté, jusqu’à la bahia Lapataia, vous en prendrez plein les yeux 🙂 .

💡  ==> Tarifs, navettes, circuits à faire : lisez mon article complet sur le parc national de la Terre de Feu.  💡

Plage du parc national de la Terre de Feu.

 

16 – Visiter la Patagonie


La Patagonie est une immense partie de l’Argentine. De nombreuses étapes sont à faire tout au long de la visite de cette région. Afin de pouvoir vous préciser en détails le parcours à suivre, j’ai créé un article spécial sur la Patagonie.

Du nord au sud de la Patagonie les paysages sont variés, il y en a pour tous les goûts, et croyez moi, les appareils photo vont chauffer ! Il faudra prévoir au minimum 2 semaines pour la découvrir dans les grandes lignes et en avoir un très bel aperçu.

Côté transports, le plus confortable sera de louer des voitures dans les villes étapes, cela permettra de gagner du temps et de la liberté. Pour passer d’un étape à une autre, l’avion est aussi le meilleur moyen si vous n’avez pas 2 mois sur place…car le bus prend bien plus de temps. Mais tout ça sera détaillé dans mon article sur la Patagonie.

 

17 – Les boucles de Salta au nord


Pucara de Tilcara.

Salta est le point de départ de 2 boucles à faire en voiture de location :

  • Humahuaca, Tilcara, El Hornocal, Purmamarca, les Salinas Grandes,
  • Cafayate, les vallées Calchaquies, quebrada las Flechas, quebrada Las Conchas.

C’est pour cette raison qu’il faut prévoir Salta dans un planning de voyage en Argentine. Par contre, il n’est pas nécessaire de perdre de temps dans la ville, il n’y a pas grand chose à voir.

La première boucle au nord de Salta vous plongera dans un décor assez désertique. Vous ferez le plein de cactus, mais également de montagnes colorées que vous ne verrez nul part ailleurs. Toutes les visites à faire sont à consulter dans mon article spécial sur les boucles de Salta.

La seconde boucle, avec pour étape la sympathique petite ville de Cafayate vous fera découvrir différentes gorges aux décors incroyables et ultra dépaysants !  Vous traverserez des espaces immenses, bordés de montagnes colorées. C’est également l’occasion de faire une première découverte de l’excellent vin argentin, puisque Cafayate est dans une région viticole réputée !

==> Découvrez mon article spécial sur les boucles de Salta et Cafayate, pour connaitre toutes les visites et tous les détails !

 

 

Où louer une voiture en Argentine ?


4 300km environ du nord au sud du pays…ça en fait du pays à visiter 🙂 ! Quand on n’a qu’aux alentours de 3 semaines de vacances pour visiter l’Argentine, il va falloir louer plusieurs voitures pour réussir à voir un maximum de lieux. Je vous recommande de réserver vos voitures à l’avance. Cela vous permettra d’obtenir des véhicules corrects et d’être certain d’en avoir un. Nous avons souvent vu des agences qui n’avaient plus de voiture à proposer ou alors des énormes pick-up hors de prix…

Côté agences, il y a le choix. Une petite agence locale peut-être un bon choix ! Mais parfois, mieux vaut rester sur une agence internationale, voici des recommandations en fonction des villes étapes :

  • Salta : « Das Rent a car ». Petite agence, qui n’ont certes pas les meilleures voitures, mais les tarifs sont bas, et le service gentil, souriant, et pro.
  • Mendoza : Cactus Rent a Car. Petite agence très sérieuse, avec des véhicules récents et bien équipés !
  • Bariloche : Hertz. Service très pro, une équipe agréable, qui assure en cas de pépin (notre voiture avait un bug de serrure, on nous a directement donné une voiture meilleure en remplacement).
  • El Calafate : Hertz. Agence bien tenue, avec un gérant (?) qui parle anglais et français. Agréable et pro également !

 

Où dormir en Argentine ?


Les hébergements en Argentine ne sont pas forcément bon marcher, et on peut surtout trouver tout et n’importe quoi… Il faut choisir la bonne adresse, mais qui propose également de bons services. Voici une sélection d’endroits de confiance, que j’ai appréciés et qui sont des valeurs sûres. Je vous les décrit en détails dans les articles spéciaux sur chaque endroit à visiter en Argentine (liens tout au long de cette page).

 

Le budget pour visiter l’Argentine


Aïe…aïe…et re aïe… Un voyage en Argentine a un coût. Surtout si c’est un voyage de quelques semaines. Pourquoi ? A cause des avions qu’il va falloir prendre sur place. Mais pas seulement, l’inflation devrait jouer en notre faveur, mais c’est sans compter les banques… Elles se rattrapent sur votre dos en prenant 10 à 15% de frais sur chaque retrait au distributeur. Et chaque retrait est plafonné à 4000 pesos ! Tout ça est donc à prévoir dans le budget. Quoi qu’il en soit, ce voyage est incroyable et vaut le coup ! 🙂

Le budget que je vais vous annoncer est un budget total à 110% ! C’est-à-dire qu’il comprend même le parking à l’aéroport chez vous 🙂 . Il va être élevé également car nous avons voulu nous faire plaisir avec les spécialités locales en allant au restaurant. En testant la viande, mais également le vin. En gros, nous avons passé toutes nos économies de l’année dans ce voyage 🙂 🙂 🙂 .

Il aura fallu 3700€ par personne pour faire ce voyage en 3 semaines… Avec les billets d’avions, les locations de voiture, les nuits, les repas, les activités, les parcs nationaux, les bouteilles d’eau, tout !!! Voici le détail par poste, dans lequel on voit que la moitié vient des avions, et qu’un quart vient des logements et des repas (le vin fait surtout exploser la note !!!).

Activités (2,8%) 106,56 €
Apéro / Grignotage (0,5%) 17,02 €
Avion (49%) 1 852,82 €
Divers (0,2%) 7,48 €
Frais bancaires (4%) 150  €
Hébergement (11%) 415,45 €
Repas (14,7%) 555,74 €
Transports (15,9%) 600,20 €
Visites (1,9%) 72,89 €

 

ATTENTION, ce budget peut se raisonner en commençant par ne pas se lâcher au restaurant, surtout avec les bouteilles de vin… On arrive alors à 3500€ par personne.

Difficile de réduire plus, car il faut bien des voitures de location, des nuits, et des avions pour passer d’une région à l’autre. La seule solution pour réduire considérablement le budget, de plus de 500€, serait de prendre le bus à chaque étape. Mais il faudra parfois compter 30h de bus 😯 . Dernière solution : pour l’avion qui permet d’arriver en Argentine au début du voyage, prendre un billet à bas prix sur une compagnie pas chère. Notre billet avait coûté à peine moins de 1000€ avec British Airways, il doit être possible de trouver bien moins cher !

 

Informations utiles et astuces


  • Partez avec des euros ou des dollars à changer sur place !! Ca évitera un maximum de frais des banques argentines !
  • Voyagez léger, car vous allez souvent changer de lieux, et vous allez vouloir ramener beaucoup de choses… 🙂
  • Achetez la carte de transport Sube, elle sert à Buenos Aires, à Bariloche, et dans plein d’autres endroits.
  • Goûtez à la viande de boeuf de la Pampa dans de bons restos dits « Parillas ».
  • Testez du Malbec et du Cabernet-Sauvignon d’Argentine (avec modération 🙂 ).
  • Visitez un maximum de parcs nationaux, ils sont magnifiques.
  • Soyez prudents quand vous êtes en haute altitude, on fatigue vite.
  • Beaucoup de routes sont encore des pistes … soyez prudents.
  • Réservez vos visites de domaines de vin, ils ne fonctionnent presque que comme ça là-bas !

 

Conclusion


L’Argentine est un pays incroyable, si vous aimez la nature vous allez en tomber amoureux ! Les paysages sont grandioses, dépaysants, et impossible à oublier. Les argentins sont très sympas, la nourriture est plaisante, et le climat est agréable. Alors pourquoi hésiter ?

Vous pouvez profiter de mon guide complet, avec mon itinéraire prêt-à-voyager pour visiter l’Argentine en 3 semaines. Il vous détaille toutes les journées, avec tout ce qu’il faut faire, voir et savoir pour profiter. 3 mois d’organisation que j’ai pu tester sur place et améliorer à mon retour 🙂 .

 

N’attendez pas plus longtemps, et partez à la découverte des merveilles de notre monde, en devenant, des Apprentis Voyageurs !

Bon voyage !

Les Apprentis Voyageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :