Comment faire une croisière à Milford Sound et Doubtful Sound ?

Nouvelle-Zélande - Milford Sound

 

Au programme d’aujourd’hui la région des fiords avec plus particulièrement Milford Sound et Doubtful Sound.

 

1. Guide à télécharger : tout est déjà organisé


Si vous en êtes à regarder des informations sur les fjords de Nouvelle-Zélande, cela signifie que vous avez déjà pas mal survolé tout ce qui est à voir dans ce beau pays. Au cas où vous auriez des doutes sur l’organisation et l’articulation de tous ces lieux, je vous propose mon itinéraire « prêt-à-voyager ». Sa page est accessible grâce au bouton ci-dessous.

C’est la description précise du voyage que j’ai testé sur place, et que j’ai corrigé et amélioré pour vous à mon retour en France. Tout est dedans, jusqu’aux endroits où dormir en van, par exemple. Pour plus d’infos sur son contenu, consultez la page « FAQ pour les itinéraires« .

 

2. La région des fiords


Si vous prenez une carte de la Nouvelle-Zélande, vous verrez que tout au sud côté ouest, il y a une grande zone sans ville, sans route, et très sauvage. Et pour cause, il n’y a que du relief avec des montagnes et des fiords.

Cette région de la Nouvelle-Zélande est quasiment inaccessible, mais elle cache bien des merveilles. Elle est classée au patrimoine de l’UNESCO et elle représente le plus grand parc national néozélandais, avec 12 500 km². Les deux fiords que nous allons voir sont les plus touristiques et peuvent se visiter facilement.

 

3. Comment visiter les fiords ?


Je vous recommande de visiter les deux plus connus qui sont le Milford Sound, et le Doubtful Sound.

Pour arriver jusqu’à Manapouri, qui est la porte d’entrée du fiord Doubtful Sound, il vous faudra faire un peu plus de 2 heures de route depuis Queenstown sur 170 kilomètres.

Pour Milford Sound, rajoutez encore 2 heures de route sur 140 kilomètres. Vous pourrez par exemple passer par la ville de Te Anau pour faire le plein d’essence et de nourriture.

Pour les deux fiords vous trouverez des parkings pour vous garer facilement à côté des départs. Tous les points GPS sont présents dans mon guide à télécharger.

 

4. Visiter Doubtful Sound en croisière


Infos générales

Commençons par le fiord le plus au sud, le Doubtful Sound. Il est le plus difficile d’accès puisqu’en plus des montagnes, un immense lac le sépare de Manapouri qui est la dernière ville la plus proche.

Photo du départ de la croisière pour Doubtful Sound.
Voici le bateau pour traverser le lac, première étape pour rejoindre le fiord.

Pour cette excursion, je peux vous conseiller l’organisateur « Real Journeys » par exemple, pour la formule « Doubtful Sound Wilderness Cruises ». Pensez à réserver vos billets à l’avance, pour avoir le choix dans la date et ne pas rater cette visite.

✅ Réservez vos billets pour une croisière sur le Doubtful Sound ✅

Il est impératif de partir tôt, en prenant par exemple le départ de 8h du matin

Si les travaux sont terminés, essayez de visiter la centrale électrique, que nous n’avons pas pu voir mais ça nous aurait bien plus, vous comprendrez pourquoi quand vous en verrez la maquette avec toutes les galeries et les routes sous-terraines.

 

Le périple pour rejoindre la mer

Votre périple commencera sur un ferry pour une traversée du très vaste lac de Manapouri.

Photo sur le lac de Manapouri en Nouvelle-Zélande.
Bye bye Manapouri !
Photo du bateau en direction de Doubtful Sound.
Direction Doubtful Sound, enfin, d’abord le bus qui va traverser les reliefs.

Une fois arrivés au bout, vous rejoindrez un bus, certainement déposé ici par bateau, et qui doit être là depuis bien des années… Son chauffeur expérimenté lui fera emprunter une piste aménagée pendant de longues années, à travers la nature, la végétation dense et les montagnes. Tout au long de ce trajet impressionnant il vous donnera quelques explications historiques sur les lieux.

Une petite pause au milieu de nulle part en haut du col vous permettra de faire quelques photos dans ce décor tout droit sorti d’un film d’aventures ! Viendra alors le moment de la descente tout aussi impressionnante sur la piste en graviers, avant de rejoindre le niveau de la mer.

A la fin de la piste un bateau vous attendra pour enfin partir en balade dans le « Doubtful Sound ».

Nouvelle-Zelande - Fiordland
A milieu de la piste, petite pause photo, avant de descendre au bord de la mer.

 

La croisière

Photo depuis le fond du fiord Doubtful Sound.
Voici le fond du fiord Doubtful Sound, départ du bateau, direction l’océan (mer en fait…) !

Heureusement que le temps des pellicules photos est révolu, sinon le budget photo aurait été démesuré dans ce fiord 🙂 ! En effet les paysages sont à couper le souffle, avec des falaises à raz de la mer, parsemées de végétation luxuriante et exotique, et pour terminer le tableau, de nombreuses chutes d’eau dévalant les parois jusqu’à la mer.

Photo des petites iles de Doubtful Sound.
Petites iles de Doubtful Sound. Parfois habitées par des pingouins !

La croisière vous fera slalomer entre de nombreuses petites iles, dont certaines abritent des pingouins. Si vous avez de la chance pour pourriez même avoir quelques dauphins qui viennent se joindre à vous.

Tout au long du trajet, vous pourrez voir de mignonnes petites cascades sur les parois des falaises. Comme souvent dans les fiords d’ailleurs.

Photo d'une cascade de Doubtful Sound.
Il y a beaucoup de cascades à Doubtful Sound.
Photo de la vue du bateau de Doubtful Sound.
J’ai squatté un peu le bureau du capitaine, sympa la vue Cap’taine !

Il faut avouer que les reliefs dans ce fiord Doubtful Sound sont relativement impressionnants ! La nature nous a gâté 🙂 .

Photo des reliefs de Doubtful Sound.
Ces reliefs sont incroyables, tout droit sortis de l’eau.

 

Le budget

Cette croisière sur le fiord Doubtful Sound est certes un budget important, puisqu’elle se trouve aux alentours des 150 euros par personne, mais c’est sans aucun regret que nous l’avons faite. Nous avions beaucoup hésité, et puis une fois sur place, nous nous sommes dit que nous n’allions pas revenir ici tous les 4 matins, et nous sommes vraiment contents d’avoir fait ce choix !

Que ce soit pour cette croisière ou pour la seconde dont je vais vous parler, je vous recommande de faire un tour sur le site « bookme.co.nz » qui offre quotidiennement des réductions pour des activités dans tout le pays. C’est comme cela que nous avons souvent pu réserver des activités à des prix intéressants quelques jours à l’avance. S’il n’y a pas d’offre, passez par TripAdvisor :

✅ Réservez vos billets pour une croisière sur le Doubtful Sound ✅

 

5. Visiter le fiord Milford Sound en croisière


Quelle compagnie faut-il prendre ?

Le second fiord est appelé le « Milford Sound », et pour le visiter, je vous recommande de venir à la première heure proposée, à moins que vous ne vouliez-vous faire compacter par une armée de chinois après leur débarquement en cars…

Nouvelle-Zelande - Milford Sound
Bon…dès qu’on arrive à Milford Sound, on comprend que le coin est magnifique.

Plusieurs compagnies proposent l’excursion et les offres sont généralement similaires, et partent de toute façon du même endroit. Si vous en avez la possibilité, prenez une agence qui propose une escale à l’observatoire sous-marin, moyennant un supplément d’une dizaine d’euros.

Le plus simple pour vous est de passer par le site milford-sound.com qui compare les offres et vous proposera les meilleurs tarifs.

Mais vous pouvez aussi prendre la sortie la mieux notée de TripAdvisor :

✅ Réservez vos billets pour une croisière sur le Milford Sound ✅

 

La croisière

Ce fiord commence directement par un tour en mer. Vous serez donc encadrés par d’impressionnantes falaises abruptes qui semblent sortir de la mer. Le bateau arrivera rapidement au pied du célèbre « Mitre Peak » qui culmine à 1 692 mètres d’altitude, juste au bord de la mer.

Photo au pied du Mitre Peake de Milford Sound.
Longer le Mitre Peake est assez impressionnant !

Ici aussi vous pourrez observer de nombreuses chutes d’eau toutes plus jolies les unes que les autres.

Il n’est pas rare de croiser un groupe de dauphins pendant la croisière, gardez bien vos appareils photos et vos caméras à portée de main 🙂 .

Le capitaine vous donnera de nombreuses explications sur le Milford Sound tout au long du trajet, qui se prolongera jusqu’à l’entrée du fiord. Vous constaterez alors qu’en longeant les côtes il n’était pas possible de voir que ce merveilleux fiord se cachait ici. Je vous laisse découvrir toute son histoire lorsque vous serez à bord du ferry.

Photo du bout de Milford Sound.
Nous venons de tout là-bas au fond !

Ne pensez pas que Milford Sound est moins bien parce que j’ai moins de photos… La réalité est que mon appareil a décidé de griller un peu avant… Donc quelques photos avec mon ancien téléphone et la GoPro.

 

6. La météo pour visiter les fiords


Soyez vigilants à la météo qui n’est pas toujours au beau fixe…prévoyez un K-way pour la région des fiords. Mais surtout, il vous faudra absolument un répulsif puissant contre les sandflies, si vous ne voulez pas vous gratter pendant deux semaines !

 

7. Combien de temps ça prend ?


La croisière sur le Doubtful Sound devrait démarrer vers 8 heures le matin et vous serez de retour à votre véhicule aux alentours des 16 heures. Ce qui vous occupera toute la journée mais qui vous laissera cependant le temps de vous rapprocher de Milford Sound afin d’être prêts de bonne heure le lendemain matin. Souvenez-vous qu’environ deux heures de route séparent les deux départs pour ces fiords.

La croisière sur le Milford Sound est plus courte puisqu’elle dure environ 2h30. En partant donc au plus tôt le matin, vous serez prêts à continuer votre aventure vers l’heure du repas du midi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :