La West Coast, les Pancake rocks et le cap Foulwind de Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande - West Coast et Pancake Rocks

Je vous emmène visiter la côte ouest « West Coast » de Nouvelle-Zélande et les endroits à ne pas manquer lors de votre passage. Parmi eux, les Pancake Rocks, le cap Foulwind, et les otaries, c’est parti !

  1. Un guide prêt-à-voyager fait pour vous !
  2. Accéder à la west-coast.
  3. Visiter le cap Foulwind.
  4. Voir les otaries de Nouvelle-Zélande.
  5. Voir les pancake rocks.
  6. Combien de temps passer ici ?

 

1. Guide prêt-à-voyager pour la Nouvelle-Zélande


J’ai mis à jour tout mon itinéraire et je l’ai détaillé dans un guide complet, organisé par demi-journées. N’hésitez pas à vous simplifier l’organisation de ce voyage, toutes les infos sont sur la page accessible par le bouton ci-dessous.

 

2. Accéder à la west-coast


Peu après votre arrivée sur l’île du sud, vous allez avoir un choix à faire, si comme nous, vous avez un nombre de jours limités en Nouvelle-Zélande. Soit partir visiter la côte de Christchurch, soit faire la côte ouest. Il y avait tellement de choses à voir à l’ouest que j’ai préféré faire ce choix. Il y a de grandes chances pour que vous preniez la même direction pour un premier voyage en Nouvelle-Zélande.

Comme son nom l’indique cette côte se situe à l’ouest. Entre votre arrivée sur l’île du sud et la visite du parc national d’Abel Tasman, votre prochaine étape sera la « West Coast ». Elle se situe à environ 3h30 et 250 kilomètres du parc d’Abel Tasman. Aucune difficulté pour vous y rendre, un coup de GPS ou de Maps.Me et c’est réglé 🙂 .

 

3. Visiter le cap Foulwind


Commençons par l’arrêt qui est le plus au nord : le cap Foulwind. Je vous recommande de vous garer sur le parking du phare du cap. C’est indiqué sur les panneaux et c’est facile à trouver. L’endroit parfait pour faire une petite pause pour le repas du midi, si vous avez quitté votre précédente étape en début de matinée. Vous aurez la vue, et même quelques invités…

Photo d'oiseaux de Nouvelle-Zélande voulant monter dans un van.
Nos invités pour le repas du midi étaient bien à l’aise ici !!!

D’ici vous pourrez profiter d’une très belle vue sur cette partie de la côte, avec ses petites falaises.

Photo du cap Foulwind en Nouvelle-Zélande.
La météo est très changeante ici, mais même couvert, c’est juste magnifique !

Il est possible de descendre jusqu’à la plage qui est très photogénique avec ses galets et son bois flotté échoué aux pieds des rochers.

 

Photo de la plage de la West Coast de Nouvelle-Zélande.
Cette West Coast de Nouvelle-Zélande offre vraiment des paysages magnifiques, difficile de la quitter !

Vous pourrez ensuite partir pour une petite marche en direction du phare et profiter du panorama et de quelques pauses photos. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble et de continuer à respirer l’air frais du Cap Foulwind.

Photo de la vue sur le Cap Foulwind.
Regardez, Houten nous attend sur le parking tout là-bas !

 

4. Voir les otaries de Nouvelle-Zélande


Vous pouvez ensuite prendre la direction de la colonie d’otaries à une dizaine de minutes de route d’ici. Un grand parking vous permettra de garer le van sans souci.

Photo d'un van garé au parking des otaries en Nouvelle-Zélande.
Tu nous attends ici Houten, on va voir des otaries et on revient !

Après quelques minutes à pieds vous arriverez au-dessus des rochers où les otaries ont élu domicile. Vous surplomberez ainsi toute la colonie en train de se prélasser tranquillement et vous apprendrez ce qui les a tant fatiguées.

Photo d'une colonie d'otaries en Nouvelle-Zélande.
Tout en bas, sur les rochers, des otaries se reposent après leur long trajet pour venir ici.

Si vous venez à marée basse, vous pourrez vous balader sur l’immense plage en retournant en direction du parking, et faire quelques photos sympas.

Photo de la plage à marée basse en Nouvelle-Zélande.
Encore des étendues magnifiques en Nouvelle-Zélande.

 

5. Voir les pancake rocks


La prochaine étape sera les Pancake Rocks de Punakaiki qui se trouvent à une petite heure de route. Sur le trajet, vous allez longer la côte, et les paysages m’ont une fois de plus marqué. Encore pas mal de pauses à prévoir en bord de route pour ramener des souvenirs de cette West Coast.

Photo de la route de la West Coast en NZ.
Nous n’avons pas eu une météo exceptionnelle sur la West Coast, mais il faut avouer que ça donne une ambiance unique !

Après quelques minutes de route, vous voici enfin arrivés sur le site des Pancake Rocks. Pour vous garez vous devriez facilement trouver de la place en bord de route, quelques parkings sont aménagés. Ne prenez pas la place des bus…sinon gare aux ennuis. Les batteries des appareils photo sont pleines ? Alors direction cette curiosité de la nature !

Photo de l'entrée du parc des Pancake Rocks.
Par ici pour la visite des Pancake Rocks de Nouvelle-Zélande, étape immanquable !!!

Une fois que vous aurez garé votre véhicule, vous pourrez gratuitement vous balader sur la promenade aménagée qui vous fera passer aux premières loges pour contempler les Pancake Rocks.

Photo des Pancake Rocks de Nouvelle-Zélande.
Les Pancake Rocks de Nouvelle-Zélande sont sublimes !

Que se cache-t-il derrière ce nom ? Et bien ce sont des falaises, constituées de dizaines de couches de calcaire et de dépôts sédimentaires. Il aura fallu 30 millions d’années aux puissantes vagues de la mer de Tasman pour sculpter ce décor, qui mérite une étape sans aucun doute.

Photo des Pancake Rocks de Nouvelle-Zélande vus de près.
On est d’accord ? C’est encore un truc incroyable de la Nouvelle-Zélande !

Il vous faudra un peu moins d’une heure pour faire le petit tour en prenant votre temps pour faire des photos et pour profiter au maximum de ce paysage unique et impressionnant.

C’est à mon sens un passage obligatoire en considérant la beauté de l’endroit. Et vu qu’il se trouve au bord de la route du sud et qu’il est gratuit, il n’y a pas de raison de s’en priver 🙂 ! En plus en fin de journée la lumière est magique.

Photo du soleil couchant sur les Pancake Rocks.
Comment ne pas être hypnotisé par ce décor autour des Pancake Rocks ?

Si vous suivez l’itinéraire de voyage que je vous ai préparé et que j’ai testé sur place, vous prendrez ensuite la direction d’un camping pour van hyper sympa, juste au bord de la mer avec une plage devant votre emplacement. Souvenir inoubliable en vue ! Tous les détails précis sont dans le planning, dont la page dédiée est accessible avec les boutons de cet article.

Photo des Pancake Rocks en gros plan.
Allez, une petite dernière pour la route, bye bye les Pancake Rocks 🙂

 

6. Combien de temps passer ici ?


Si on considère le temps de trajet depuis les alentours du parc d’Abel Tasman, qui sera certainement votre précédente étape, ce programme vous prendra une journée complète. Avec un départ avant 9h d’Abel Tasman, une arrivée vers 19h au camping, et tous les arrêts au milieu.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :