Kayak et randonnée à Abel Tasman et la Golden Bay en Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande - Abel Tasman

Au programme de cet article, la magnifique Golden Bay et comment visiter le parc national d’Abel Tasman en kayak dans l’île du sud.

 

1. Itinéraire « prêt-à-visiter » pour la Nouvelle-Zélande


Pour savoir comment caler cette visite dans un voyage complet en Nouvelle-Zélande, pourquoi ne pas utiliser mon guide complet ? Il reprend mon voyage, corrigé et amélioré après mon retour. Cela me permet de vous proposer le meilleur itinéraire pour visiter ce beau pays, en limitant le budget.

 

2. Comment venir au parc d’Abel Tasman ?


Si vous faites le circuit classique du nord vers le sud, alors vous arriverez sur l’île du sud en ferry par la petite ville de Picton. Il y a de grandes chances que le parc d’Abel Tasman et la Golden Bay soient vos prochaines étapes.

Photo d'un van montant dans le ferry pour Abel Tasman.
C’est parti pour aller visiter le parc d’Abel Tasman, le ferry pour l’île du sud est obligatoire !

Depuis la sortie du ferry il faut bien compter 2h30 de route, sur au moins 160 kilomètres selon votre destination. La petite ville de Motueka peut être une bonne escale avant d’explorer un peu plus les alentours. Marahau est encore plus proche, située au tout début d’Abel Tasman, mais étant toute petite les commodités sont moins nombreuses.

Photo des paysages côtiers de l'île du sud de NZ.
Voici une première idée des paysages côtiers de l’île du sud.

 

3. Comment visiter le parc d’Abel Tasman ?


Il existe plusieurs façon de visiter le parc national d’Abel Tasman. Le choix va dépendre du temps dont vous disposez ici. Un voyage en Nouvelle-Zélande demande du temps et de l’argent. Puisque nous n’avons pas un budget illimité et 5 semaines de congés par an, il va falloir choisir.

Il est possible de faire de la randonnée, sur plusieurs jours, du kayak, et des croisières. J’ai trouvé un moyen de passer une journée inoubliable, qui combine les 3 ! Avec un budget raisonnable. Voyons cela en détails !

Il s’agit d’une excursion proposée par plusieurs agences. Le départ de la plupart de ce genre d’excursion se fait à « Kaiteriteri ».

Photo du départ de l'excursion pour la baie d'Abel Tasman.
C’est d’ici que démarre l’aventure dans le parc national d’Abel Tasman.

Il semblerait que toutes les compagnies se valent. Pour ma part j’avais trouvé une belle promo sur le site « bookme.co.nz », que je vous recommande fortement de regarder quelques jours avant, avec la compagnie « Wilsons Abel Tasman ». La journée m’a couté environ 45 euros. Tout le matériel est compris dans le prix, il ne faut prévoir que son repas du midi et de l’eau. Et évidemment les classiques comme crème solaire, casquette, lunettes, etc. …

La formule que j’ai choisie s’appelle « Beaches Bays & Seals Guided Kayak ». Pour traduire simplement, cela annonce le programme : des plages, des baies, des otaries et un guide pour la journée !

✅ Réservez vos billets pour une croisière à Abel Tasman ✅

 

4. Croisière dans la Golden Bay d’Abel Tasman


Avec cette excursion pour visiter le parc d’Abel Tasman, vous démarrez par une petite balade en bateau. Il vous emmènera directement au point de départ pour le kayak de mer. C’est l’occasion de profiter des paysages de cette magnifique baie.

Photo de la croisière dans la baie d'Abel Tasman.
Ici la mode ce sont les micros îles avec des arbres fiers dessus 🙂

Si vous avez la chance d’avoir une si belle météo, cette croisière c’est le bonheur assuré de bon matin ! Certaines plages donnent vraiment envie de revenir pour se prélasser au soleil de Nouvelle-Zélande.

Photo d'une plage de la baie d'Abel Tasman.
La baie d’Abel Tasman mérite bien sa réputation, et ce n’est que le début de la matinée…

Fin de la croisière du matin une fois débarqués sur la plage du départ pour le kayak de mer.

 

5. Kayak de mer dans le parc d’Abel Tasman


Balade en mer en kayak

Le guide fera un briefing, rappellera les règles de sécurité, et c’est parti, à la flotte ! Il n’y a pas besoin d’en avoir déjà fait pour faire cette sortie. Toutefois, si l’idée de partir en kayak ne vous convient pas, il y a la solution de le remplacer par une plus grande croisière.

 

Nouvelle-Zelande - Abel Tasman
Briefing avant de partir en mer à la rencontre des otaries.

Cette sortie en kayak dans la baie d’Abel Tasman va vous faire profiter des paysages, des pauses sur la plage, et vous garderez un excellent souvenir de ce coin de la Nouvelle-Zélande. Je vous recommande la même compagnie que celle de la sortie kayak, ils sont pros et sympas.

 

Ça va devenir une habitude en Nouvelle-Zélande, mais les paysages qui vont s’offrir à vous sont une fois de plus magnifiques, c’est un régal pour les yeux.

Photo d'une sortie en kayak de mer à Abel Tasman.
Malheureusement les plus belles photos sont dans mes souvenirs, j’avais trop peur de faire tomber l’appareil à la mer…

Le guide prendra le temps de donner quelques explications sur les alentours, et des conseils pour s’en sortir correctement avec les rames du kayak. Vous aurez de nombreuses explications sur l’histoire de la baie, l’origine des arbres, certains sont uniques ici.

Faites également la découverte des habitants d’ici, dont les oiseaux.

Photo d'oiseaux perchés dans la baie d'Abel Tasman.
Deux oiseaux perchés sur un arbre nous surveillent 🙂

Normalement vous devriez voir quelques otaries en train de se prélasser sur des rochers, et si vous avez de la chance, vous pourriez-même voir passer des dauphins, mais c’est plutôt rare.

Photo d'une otarie dans la baie d'Abel Tasman.
Saurez-vous trouver l’otarie qui grille sur son rocher au soleil ?

La pause du midi devrait se faire sur une plage pas loin des décors paradisiaques que l’on voit sur les posters.

Nouvelle-Zelande - Abel Tasman
Pas besoin d’en dire plus ? Un pic-nic dans la baie d’Abel Tasman, ça vaut le coup !

Encore quelques coups de pagaies pour profiter de la côte, puis, si vous êtes chanceux, le retour vous réservera une surprise.

Photo d'une sortie en kayak de mer à Abel Tasman.
Certains petits coins retranchés donnent l’impression qu’on découvre un lieu inconnu.

Le sailing kayal !

Ensuite il faudra penser au retour sur la terre ferme, et j’espère que vous pourrez profiter du même système que nous pour naviguer en direction de la côte : le « sailing kayak ». Il s’agit en fait de regrouper tous les kayaks ensemble et de se tenir mutuellement, comme pour créer un radeau.

Photo de sailing kayak dans la baie d'Abel Tasman.
Ce retour sur la terre ferme était juste incroyable, nous avons découvert le sailing kayak !

Ensuite, le guide va vous donner une sorte de grande voile carrée avec des lanières dans chaque coin, afin de pouvoir les fixer à certains kayaks. Et là, comme par magie, vous vous êtes transformés en un voilier de fortune, en train de profiter du vent pour retourner sur la plage.

C’est une expérience unique, et super fun !!! De bons souvenirs en prévision !!!

 

6. Randonnée dans le parc d’Abel Tasman


Ensuite, si vous voulez marcher un peu pour vous dégourdir les jambes, il est possible d’enchainer sur une rando d’une heure pour rejoindre une autre baie, où vous récupérera le dernier bateau taxi. Le guide devrait vous expliquer tout ça. Sinon, le retour peut se faire directement en bateau taxi.

Photo de paysages en randonnée dans le parc Abel Tasman.
La petite randonnée de retour propose des coins sympas.

Si vous bénéficiez de beaucoup de temps sur place, il y a des randonnées très réputées à faire également, que ce soit dans le parc d’Abel Tasman ou autour de la Golden Bay. Mais cela demande quelques jours supplémentaires.

Photo de la randonnée dans la baie Abel Tasman.
Vue de hauteur sur la baie d’Abel Tasman.

Vu que je n’avais pas énormément de temps sur place, j’ai choisi de faire un condensé avec une journée mélangeant kayak de mer, bateau et rando.

 

7. Combien de temps ça prend ?


Cette excursion se fait sur une bonne journée. Il faut prévoir environ un créneau de 9 heures le matin jusqu’à 18 heures. Il sera alors temps de partir en quête d’un endroit pour passer la nuit. Vous trouverez mes recommandations dans l’itinéraire de voyage que je vous propose.

En tout cas ce qu’il faut bien retenir, c’est que cette étape est pour moi un incontournable de la Nouvelle-Zélande !!!

Et si vous avez la chance de passer plus de 3 semaines sur place, il peut être vraiment sympa d’explorer un peu plus les alentours pour découvrir ces paysages uniques et typiques du pays des Kiwis.

Je regrette par exemple de ne pas avoir pu faire la randonnées sur quelques jours pour découvrir la Golden Bay.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :